Accès direct au contenu

Foot - OM

OM/OL - Clash : Lopes, sanctions… Cet énorme coup de gueule de Rudi Garcia !

De passage en conférence de presse, Rudi Garcia a soutenu son président Jacques Henri-Eyraud au sujet de l’inégalité des sanctions entre les joueurs de l’Olympique Lyonnais et ceux de l’Olympique de Marseille…

Cette fois, il n’y a plus de doutes, la guerre est officiellement déclarée entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille. Suite aux débordements survenus à l’issue de « l’Olympico » de mars dernier (victoire de l’OL 3-2), la Commission de discipline a rendu son verdict mardi. Résultat des courses, Anthony Lopes sera suspendu 3 matchs pour avoir frappé un intendant, même son de cloche pour Adil Rami pour son agression sur Marcelo, qui a lui écopé de deux matchs suite à son échauffourée avec le défenseur marseillais dans les couloirs du Vélodrome. Des sanctions qui ont suscité de vives réactions de la part de Jacques-Henri Eyraud qui avait notamment pointé du doigt une certaine inégalité dans les décisions de la commission.  

« Je suis d’accord à 100% avec lui »

Des propos totalement soutenus par Rudi Garcia. L’entraîneur du club phocéen évoque même des « décisions politiques ». « On parle de choses sérieuses et graves. J'ai lu les déclarations de mon Président. Je suis d'accord à 100% avec lui, mot pour mot. Il y a eu des décisions plus qu'étonnantes. Lopes frappe un intendant et prend 3 fermes. Rami crie un peu, il prend pareil. Marcelo ne prend rien. Ce sont des décisions peut-être politiques ». a estimé Garcia en conférence de presse ce samedi en marge du déplacement de l’OM à Angers dimanche.

Articles liés