Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : «Si on en est là, c’est en partie à cause de Margarita Louis-Dreyfus !»

Alors que l’OM est à la peine cette saison sous l’impulsion de Michel, Christian Cataldo, le président des Dodgers, estime que Margarita Louis-Dreyfus est également responsable.

Après seulement une journée de Ligue 1, Marcelo Bielsa a annoncé sa démission de son poste d’entraîneur de l’Olympique de Marseille pour des raisons contractuelles. Pour remplacer le technicien argentin, l’OM a décidé de s’appuyer du Michel. Seulement, après plusieurs mois, les résultats ne sont pas au rendez-vous et les supporters commencent à s’impatienter. Interrogé par RMC, Christian Cataldo, le président des Dodgers, a affiché sa colère.

« L’entraîneur, à mon avis, n’est pas un bon entraîneur »

« Sportivement, la situation est catastrophique. C’est lamentable d’avoir un club comme le nôtre qui se trouve dans cette situation. On est 11e, on ne fait pas de bons matchs. Il n’y a rien qui va. Les joueurs ne jouent pas bien. L’entraîneur (Michel), à mon avis, n’est pas un bon entraîneur. Les dirigeants ont mal géré la situation avant et ils la gèrent mal pendant. Dans ce club, il y a tout qui part à vau-l’eau depuis cinq ans, à part l’épisode Bielsa qui a été un ballon d’oxygène pour les supporters. La direction et l’actionnaire majoritaire ne sont pas étrangers à ça », a indiqué Christian Cataldo.

« Bielsa, on l’a fait partir »

« Ce contexte, on ne l’a pas créé. Il y a tout qui va mal à l’OM. On a vendu des abonnements à des gens avec un entraîneur (Marcelo Bielsa) et il est parti. Enfin, on l’a fait partir. L’équipe n’est pas bonne. On a fait partir tous les cadres, on n’a pas remplacé les joueurs. On a vendu du vent. Et on a trouvé que le plus gros problème de l’OM, c’était les supporters. Donc maintenant, il faut supprimer les groupes de supporters. On fait tourner la machine depuis 30 ans et on a eu un titre en 20 ans. Le public a toujours été fidèle. C’est vrai que cette année, il commence à s’essouffler parce qu’il voit que son équipe est vraiment à la ramasse. Je ne comprends pas pourquoi les dirigeants ont le problème des supporters dans leur tête alors qu’ils devraient avoir d’autres problèmes. Et dans les dirigeants, j’inclus en premier madame Margarita Louis-Dreyfus. Si on en est là, c’est beaucoup à cause d’elle », a-t-il ajouté.

Articles liés