Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Diarra, Nkoudou… Michel s’inquiète pour ses joueurs après les attentats

Alors que deux joueurs de l’OM ont été touchés directement par les attentats qui ont frappé Paris, Michel s’inquiète pour eux.

Parmi les 129 victimes des attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis vendredi dernier, deux d’entre elles étaient des proches de joueurs de l’Olympique de Marseille. Georges-Kevin Nkoudou a ainsi perdu une amie tandis que Lassana Diarra, présente avec l’équipe de France, a quant à lui dû faire face au décès de sa cousine. À l’heure de reprendre l’entraînement avec l’OM, Michel s’inquiète donc de l’état psychologique dans lequel il va retrouver ses joueurs.

Michel va réunir ses joueurs

Après cette trêve internationale si particulière, les joueurs vont donc retrouver leur club et l’entraînement. Ce sera notamment le cas à Marseille, et Michel a décidé de réunir ses joueurs pour le point et il s’entretiendra en particulier avec Lassana Diarra et Georges-Kevin Nkoudou. « Dans ces moments-là, on a tous besoin d’amour », souligne un proche de Lassana Diarra, qui a eu le droit à un jour de repos supplémentaire, dans les colonnes de La Provence. « Ils font leur métier », ajoute un ami.

« Quelque chose de très très fort »

« J’ai discuté longuement avec Lassana, il ne m’a rien demandé de spécial. Il m'a dit qu'il était là, disponible si j’avais besoin. Après, j’ai choisi de le faire rentrer parce que sur le plan humain, par rapport à ce qu’il a vécu, c’était aussi lui renvoyer un signe. Lui nous a tellement fait passer un message remarquable. Sa présence parmi nous, le fait qu'il reste avec nous, a été quelque chose de très très fort donc c’est pour ça que j’ai pris la décision de lui faire jouer la dernière demi-heure », a confié Didier Deschamps après le match mardi soir.

Articles liés