Accès direct au contenu

Foot - OM

EXCLU - OM : « Mandanda ? Peut-être plus fort que Sirigu »

Invité par Le 10 Sport à se pencher sur le choc entre l’OM et le PSG dimanche, Grégory Coupet estime qu’en ce moment Mandanda est peut-être meilleur que Sirigu.

Dimanche à 21h, Marseille reçoit Paris dans un classique qui aura son importance dans la course au titre. D’autant qu’au vu de leur dernière prestation en Ligue des champions, l’OM et le PSG semblent sur des dynamiques opposées. Si Paris monte sérieusement en puissance, Marseille aura lui à cœur de redresser la tête après sa déroute à Dortmund. Mais, poste par poste, les Marseillais sont-ils réellement inférieurs aux Parisiens ? « Individuellement, les Marseillais ont surtout à envier les salaires des Parisiens !, rétorque un Grégory Coupet, hilare. Mais au niveau collectif ils n’ont rien à leur envier. Même si on sent que Paris à une puissance individuelle impressionnante. »

Ça pourrait vous intéresser

EXCLU - Mercato : Monaco veut Mandanda ou Lloris pour juin

« MANDANDA EST TRÈS HAUT »

Pour Le 10 Sport, l’ancien gardien du PSG s’attarde tout de même un peu plus en détail sur les forces et les faiblesses individuelles de Paris et Marseille. Et au niveau des gardiens de but, secteur dont il est particulièrement connaisseur, pour lui Steve Mandanda est peut-être un ton au-dessus de Salvatore Sirigu sur le début de saison. « Mandanda est vraiment en pleine forme. Il est très haut et il est dans les tous meilleurs. Il fait des arrêts exceptionnels et dégage une sérénité impressionnante », analyse Grégory Coupet.

« MANDANDA BLOQUE BEAUCOUP PLUS LES BALLONS QUE SIRIGU »

Pour lui d’ailleurs, en jugeant leurs performances actuelles, le gardien de l’OM est certainement un ton au-dessus que celui du PSG. « Mandanda aimante les ballons. Sirigu est très efficace aussi mais a tendance a plus les repousser, décrypte Coupet En ce moment Mandanda est peut-être légèrement meilleur que Sirigu car il bloque beaucoup plus les ballons. C’est très propre. Il soulage sa défense avec ses prises de balles nickel et derrière il a une superbe relance donc ça devient un ballon de contre-attaque et non pas un corner pour l’adversaire. C’est une grande force. » Mandanda comme Sirigu devraient en tout cas avoir fort à faire ce dimanche et leur prestation risque comme souvent d’être déterminante dans l’issue de cet OM.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Grégory Coupet sur OM-PSG dans les colonnes du 10 Sport, actuellement en kiosques.

Antoine Simonneau

Articles liés