Accès direct au contenu

Foot - OL

OM/OL : Labrune, Payet… Quand Jean-Michel Aulas en remet une couche !

Vincent Labrune et Jean-Michel Aulas

À l’issue de la rencontre opposant l’Olympique de Marseille à Lyon au Stade Vélodrome, de nombreuses polémiques ont vu le jour en ce qui concerne l’arbitrage. Jean-Michel Aulas a réagi.

« Sur ce but refusé, ou non accordé, c'est évidemment difficile à admettre quand on est l'équipe qui en est victime, et qui, surtout, dominait. Après, dans l'analyse elle-même, il y avait faute d'Ocampos sur le gardien. Peut-être que l'arbitre, dans son inconscient, n'a pas validé le but à cause de ça (rires) ». Si Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, préfère en rire, ce fait de match a engendré une énorme polémique notamment entre lui et son homologue marseillais, Vincent Labrune.

« IL AURAIT MIEUX FAIT DE SE TAIRE »

Dans une interview accordée au Phocéen, Jean-Michel Aulas a été invité à répondre sur ses échanges médiatiques avec Vincent Labrune : « Je respecte beaucoup Vincent, je l'adore dans sa façon de communiquer, car il est beaucoup plus jeune que moi, et il a les qualités et les défauts de sa jeunesse. Mais comme je l'ai dit sur Twitter, il aurait mieux fait de se taire, car il a attiré bêtement l'attention sur la réaction de Dimitri Payet ».

« JE NE ME LAISSE PAS ALLUMER SANS RÉAGIR »

« Quand j'ai voulu aller saluer l'arbitre avant de partir, j'ai trouvé Vincent près du vestiaire des arbitres, avec notamment M. Garibian, qui est le patron de l'arbitrage... Moi, je veux bien être gentil, mais je ne me laisse pas allumer sans réagir ! Mais, je fais ça plus sur le ton de l'amusement que de la polémique », a conclu Jean-Michel Aulas.

Articles liés