Accès direct au contenu

Foot - OL

OL : Top 10 des clashs d’Aulas

Jean-Michel Aulas est un personnage du footballl français. Le président de l’OL est célèbre pour tous les titres remportés à la tête de l’OL mais aussi pour certaines de ses saillies…

Président de l'OL depuis 1987, Jean-Michel Aulas a réussi à amener son Olympique Lyonnais au sommet. Adulé par certains, détesté par d’autres, Aulas est une personnalité qui compte dans le football français. Il ne laisse pas indifférent. Au cours de sa présidence, « JMA » s’est distingué par certains exploits sportifs de son club mais aussi par quelques sorties remarquées. Le 10 Sport vous propose un Top 10 des clashs du président de l’Olympique Lyonnais.

1 - Aulas et l’ASSE (acte 1)

En 2010, Jean-Michel Aulas se moque de l’ASSE qui « joue la Ligue des Champions à la Play Station». Lors du derby suivant, un supporter des Verts vient offrir une Play Station au président lyonnais à Geoffroy-Guichard. Aulas, paniqué par le « tic-tac » de l’objet expliquera après la partie : « J’ai eu peur que ça explose en plein vol, un peu comme Saint-Étienne ce soir » . L’OL s’est imposé 4-1 ce soir-là.

2 - Aulas et ses supporters sur Twitter

Sur le réseau social Twitter, en juin 2013, un supporter lyonnais est inquiet des ambitions futures de son club après le départ du jeune et prometteur Anthony Martial à Monaco. Il interpelle le président de l’OL : « Vous dites qu'on va s'appuyer sur les jeunes du centre de formation et un des meilleurs part à 17 ans mais quelle belle stratégie Mr le Président » . Jean-Michel Aulas ne se démonte pas et réplique : « Vous n'y comprenez vraiment rien allez supporter un autre club ! » . Au moins c’est clair.

3 - Aulas et un journaliste

En octobre 2010, Jean-Michel Aulas est remonté contre un journaliste du quotidien L’Equipe. Après le match de l’OL à Arles-Avignon, le président lyonnais traite le journaliste d’ « enfoiré » en zone mixte .

4 - Aulas - Ménès (acte 1)

En 2010, invité sur le plateau du Canal Football Club, sur Canal + , JMA en profite pour se moquer du parcours de dirigeant du journaliste Pierre Ménès , qui lui reproche d’être allé trop loin lors du derby. Aulas interpelle le journaliste : « Pierre , vous qui êtes le plus chambreur des analystes... ». Pierre Ménès le coupe : « Moi quand j’étais dirigeant, je n’ai jamais chambré… » . Aulas réplique : « Oui mais vous n’avez pas gagné souvent  ».

5 - Aulas et les arbitres

En mai 2010, l’OL est à la lutte pour se qualifier pour la Ligue des Champions. Lyon ne fait que match nul à Valenciennes et Jean-Michel Aulas est remonté contre l'arbitrage de Monsieur Bré : « La saison passée, nous avons perdu le titre à Bordeaux à cause d’une erreur d’arbitrage de M. Bré. Ce soir, nous sommes pénalisés par une nouvelle faute de cet arbitre. A l’arrivée, ce sont vingt millions d’écart à cause d’arbitres qui ne savent pas… » , lance, excédé, le président lyonnais dans les couloirs du stade de Valenciennes.

6 - Aulas et l’ASSE (acte 2)

En novembre 2013, l’OL s’impose à Geoffroy-Guichard (1-2) dans un derby bouillant où Joël Bats a rapidement mis le feu aux poudres en accrochant une écharpe de l’OL dans un but. « Stéphane Ruffier m'a assené un grand coup dans le dos. Quand on est gardien de but, qui plus est pilote de Ferrari,on se doit de garder ses nerfs » , lance JMA après la partie, en allusion à une phrase de Roland Romeyer, le président des Verts. Romeyer, en 2012, avait comparé le portier de l’OL , Rémy Vercoutre , à « une 2CV », quand Stéphane Ruffier était comparé à « une Ferrari» 

7 - Aulas et un supporter stéphanois

Jean-Michel Aulas ne répond pas qu’aux supporters lyonnais sur Twitter. Il prend également un malin plaisir à se moquer de l’AS Saint-Etienne. Ainsi, lorsqu’en mai 2013, un supporter stéphanois l’interpelle : « On ne peut pas dire que l’OL est mythique… Sainté oui, Lyon ce n’est rien à côté » , JMA réplique, du tac au tac : « Il n’y a que la foi qui vous sauve. Si cela vous fait du bien, continuez la méthode Coué » .

8 – Aulas et l’huissier

En 2005, l’OL perd à Caen (1-0) sur une pelouse en très mauvais état. Furieux, Jean-Michel Aulas fait constater… par un huissier l’état du terrain. « Avec ce genre de décision (de faire jouer le match), on transforme un match de football en partie de poker menteur. On va dire que Lyon est mauvais perdant mais ce n'est pas le cas. Sur ce terrain, il y avait plus de mottes de terre retournées que de bouts d'herbe » , lâche Jean-Michel Aulas après la partie.

9 – Aulas et l’OM

En 2006, l’OL cherche à recruter Franck Ribéry à l'OM. Le club phocéen ne veut pas le vendre à Lyon et Jean-Michel Aulas se moque du président marseillais, Pape Diouf : « Excusez-moi mais je dois surveiller mes déclarations sur Franck. Sinon, le président marseillais Pape Diouf va encore pleurer auprès de la commission juridique de la Ligue, qui va me donner raison. Je préfère lui éviter une telle situation » . Pape Diouf réplique : « Les jérémiades de Jean-Michel Aulas, au mieux me font sourire, au pire m'arrachent un rictus de mépris » .

10 – AULAS ET MÉNÈS (ACTE 2)

En octobre 2013, Jean-Michel Aulas s’indigne d’une interview de Bafé Gomis par Pierre Ménès sur Canal + . Les deux hommes s’affrontent la semaine d’après sur le plateau du Canal Football Club. Pierre Ménès lance : « C’est vous qui faites le buzz. Si on se retrouve là à faire les guignols tous les deux, c'est de votre faute » . Aulas réplique : « En ce qui concerne les guignols, je n'en connais pas deux, donc tout va bien ».

Articles liés