Accès direct au contenu

Foot - OL

OL : Fournier, Genesio, Grand Stade… Le message fort de Pierre Ménès !

Pierre Ménès n’a pas été tendre envers l’Olympique Lyonnais, qui a chuté face à Bastia (1-0) ce samedi, lors de la 23e journée de Ligue 1.

Décidément, rien ne va pour l’OL. Éblouissants la saison dernière, les Gones ne cessent de décevoir. Face à Bastia ce samedi, Alexandre Lacazette et les siens sont encore une fois passés à côté. La dernière victoire des Lyonnais en championnat remonte au 9 janvier dernier, lors de la réception de Troyes (4-1).

« Un sentiment d’apathie collective »

Les prestations décevantes des joueurs de l’Olympique Lyonnais n’ont pas échappé à Pierre Ménès, le sniper du Canal Football Club. « Que ce soit Fournier ou Génésio sur le banc, c’est toujours ce même sentiment d’apathie collective qui domine. Et ça finit logiquement par craquer » a-t-il déclaré, dans un billet publié sur son blog. « Le but corse est d’ailleurs tout à fait symbolique. N’Gando s’arrache sur le côté droit en montrant plus de hargne que les défenseurs lyonnais, Brandao devance Jallet à la réception et ça fait but. Si le championnat avait démarré en novembre, l’OL serait relégable ».

« Arrêter de se cacher derrière le Grand Stade »

Le consultant Canal+ a également expliqué que le Grand Stade n’était que l’arbre qui cachait la forêt. « Il va falloir arrêter de dire qu’il n’y pas de problème, que tout va bien, et se cacher derrière "le Grand Stade qui est magnifique" (ce qui est vrai au demeurant) » a assuré Pierre Ménès. « Il va falloir que les Lyonnais montrent vite autre chose, car le calendrier qui les attend s’annonce compliqué. Alors parfois, c’est dans l’adversité que la réaction d’orgueil arrive, mais il faudrait déjà à mon sens qu’il y ait un sursaut physique ».

Articles liés