Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OL

Mercato - OL : Garde peut-il vraiment ne pas prolonger à l’OL ?

Rémi Garde est en fin de contrat à la fin de la saison à l’OL. Alors que son président, Jean-Michel Aulas, veut absolument le conserver, Rémi Garde continue d’entretenir le doute sur son avenir…

Entraîneur de l’Olympique lyonnais depuis 2011, Rémi Garde n’a toujours pas levé le doute sur son avenir. Garde est en fin de contrat en juin 2014 avec l’OL et il hésite à prolonger l’aventure dans son club de cœur. Arrivé en 2011 après le limogeage de Claude Puel, Rémi Garde a la cote à Lyon. Malgré une équipe largement remaniée, malgré un groupe très jeune, Garde a réussi son pari pour le moment à l’OL. Son travail est salué par la plupart des observateurs. Mais le technicien n’a toujours pas pris de décision.

ASSE/OL : L’ASSE va-t-elle, enfin, terminer devant l’OL ?

AULAS ET LACOMBE VEULENT ABSOLUMENT LE PROLONGER

Rémi Garde a rencontré son président mardi pour évoquer son avenir. Jean-Michel Aulas et Rémi Garde devraient se revoir la semaine prochaine, sans doute cette fois pour entériner la décision, selon RMC. Le président lyonnais, lui, ne cache pas depuis des semaines son envie de prolonger dans la durée le technicien. « Il a tellement de qualité que, s'il venait à partir, ce serait un mauvais coup pour l'Olympique Lyonnais. Ce serait d'autant plus le cas que la stratégie s'inspire de ce qu'il a fait au centre de formation. On va essayer de le convaincre de rester », a clamé récemment Jean-Michel Aulas.

GARDE EN A-T-IL TOUJOURS ENVIE ?

À Lyon, Rémi Garde, comme peu d’entraîneurs avant lui, fait l’unanimité. Garde est notamment très proche du très influent conseiller spécial de Jean-Michel Aulas, Bernard Lacombe. Ce dernier fait également son maximum pour convaincre Rémi Garde de rester. Mais Garde en a-t-il encore envie ? A-t-il d’autres projets ? Le technicien avait beaucoup hésité avant de prendre la suite de Claude Puel en 2011. Il avait finalement accepté de relever un challenge qu’il avait poliment refusé six années plus tôt.

UNE SITUATION QUI S’ÉTERNISE ET QUI INQUIÈTE…

En effet, en 2005, Paul Le Guen décide de ne pas prolonger l’aventure lyonnaise, après trois saisons couronnées de succès. Les clés de l’équipe première sont alors confiées à Gérard Houllier. Mais avant d’engager l’ex-entraîneur de Liverpool et de l’équipe de France, l’OL avait songé, déjà, à Rémi Garde, alors âgé de 39 ans. « Je lui en avais parlé. Rémi m’avait répondu : « Bernard, je ne suis pas prêt » » , nous avait confié Bernard Lacombe il y a quelques mois. Ce n’est pas une affaire d’argent ou de durée de contrat qui est en cause aujourd’hui, Garde aurait prolongé depuis longtemps sinon. C’est une affaire d’envie. La situation, qui s’éternise, inquiète du côté de Lyon. La stratégie mise en place par Jean-Michel Aulas depuis plusieurs mois, axée sur les jeunes, est en train de porter ses fruits. Le départ de Rémi Garde serait un vrai coup dur pour l’OL.

Articles liés