Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato - FC Nantes : Djordjevic, le clash de trop ?

La dernière saison de Filip Djordjevic au FC Nantes est décidément très délicate. L’attaquant nantais, qui va quitter le club en fin de saison, a été écarté du groupe nantais le week-end dernier à Toulouse. Il ne l’a pas très bien pris…

C’est une certitude, Filip Djordjevic ne sera plus un joueur du FC Nantes la saison prochaine. Le meilleur buteur du FC Nantes cette saison en Ligue 1 (9 buts) jouera la saison prochaine à la Lazio Rome. Il va manquer au FC Nantes. Surtout que les Canaris ne pourront pas recruter de nouvel attaquant avant juin 2015…Djordjevic, au club depuis 2008, espérait terminer en beauté avec le FCN. Mais le week-end dernier, il n’a pas été convoqué dans le groupe de Michel Der Zakarian pour le déplacement à Toulouse (1-1). Ce qui l’a passablement irrité.

Mercato - FC Nantes : Une bonne nouvelle pour l’après-Djordjevic ?

DJORDJEVIC, LE CAP DES 200 ?

Selon Presse Océan, Filip Djordjevic aurait tout simplement décidé de mettre un terme à sa saison, et donc à son aventure nantaise. Le buteur se serait dit « dégoûté » par la décision de son entraîneur et aurait affirmé : « c’est terminé pour moi. » . Michel Der Zakarian s’est quant à lui justifié en conférence de presse d’après-match à Toulouse, dans des propos relayés par 20 minutes : « Le responsable sportif, c’est moi. Ce n’est pas le joueur qui va décider de jouer tel ou tel match. S’il veut jouer 200 matchs avec Nantes, il peut faire Saint-Étienne et Bastia. Va-t-il rejouer ? Vous verrez. C’est un garçon que j’apprécie. Cela fait deux saisons que je suis revenu. Je suis très content de Filip […] Après, c’est moi le patron » . Le Serbe a disputé 198 rencontres avec le FCN jusqu’à présent. Il espère atteindre la barre des 200 matchs disputés avec le club, d’où l’allusion de Michel Der Zakarian.

CE N’EST PAS LE PREMIER CLASH

Cette dernière saison au FC Nantes est vraiment très compliquée pour Djordjevic. L’international serbe et son entourage ont été violemment critiqués, et à plusieurs reprises, par Waldemar Kita, le président nantais, cet hiver. « Je trouve que c’est un peu dommage qu’il parte à la Lazio, qui est dans les derniers du championnat. C’est vrai qu’il y a un entraîneur serbe qui est là-bas, mais ce n’est pas comme ça qu’on choisit un club. On ne choisit pas un club pour l’argent et par les tuyaux», a notamment lâché Waldemar Kita. Ce dernier a eu beaucoup de mal à accepter la décision de son « poulain » de quitter le club libre en fin de saison.

LA DERNIÈRE DES INCOMPRÉHENSIONS

Filip Djordjevic, de son côté, s’en était pris à certains de ses coéquipiers après la correction reçue au Parc des Princes en janvier (5-0): « On savait que ça serait difficile mais difficile à ce point-là, on ne pouvait pas l'imaginer. Certains ont plus pensé à récupérer des maillots des joueurs du PSG qu'à faire mieux pendant le match ». Bref, il est temps que cela se termine entre Djordjevic et le FC Nantes. Une fin très difficile qui résume bien le passage de l’attaquant serbe au FC Nantes. Du talent, des moments de joie, de belles inspirations mais aussi beaucoup d’incompréhensions, notamment avec les dirigeants et les supporters.

Articles liés