Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Polémique : Téléphone, Perrin… Les confidences du joueur amateur visé par Ruffier !

Le match entre l’AS Saint-Etienne et le club amateur de Raon-l’Etape remporté par les Verts ( 1-1, 4 t.a.b. à 3) a fait parler de lui.

On ne rigole pas avec Stéphane Ruffier. Semble-t-il frustré de la prestation de son équipe, le portier de l’ASSE aurait prononcé quelques noms d’oiseaux à un joueur de Raon-l’Étape avant et après la séance de pénalty. Auparavant, Wilfiried Rother, défenseur central de l’équipe de CFA2, aurait provoqué le gardien français : « Celle-là, tu nous la laisses ! » en parlant de la séance de tirs au but.

« Ça me dépasse l’ampleur que ça prend »

Interrogé par l’Est-Républicain, le joueur amateur du club des Vosges ne comprend pas une telle médiatisation de l’événement : « Ça me dépasse l’ampleur que ça prend… Mon téléphone n’arrête pas de sonner (…) On est des amateurs, alors on ne se prend pas au sérieux » L'ancien joueur d’Épinal est pourtant un habitué des coups d'éclats, après avoir éliminé Lyon en 32ème de finale de la Coupe de France en 2013. 

« Il m’a traité de guignol »

L’attitude de l’ancien gardien monégasque reste à la limite de l’acceptable : « Il m’a traité de guignol et m’a dit de ne pas oublier de le regarder le jeudi en Europa League ! ». Wilfried Rother décide tout de même de tirer le pénalty décisif que Ruffier stoppe d’une main ferme. Énervé, le portier des Verts l’aurait donc de nouveau traité de guignol : « À ce moment, j’avoue que je l’ai insulté, sur le coup de la déception. L’arbitre, qui était juste à côté, m’a dit que cela ne valait pas la peine de réagir. Ce n’est pas tous les samedis comme ça en Ligue 1, mais ça arrive parfois avec ce joueur. » De retour dans les vestiaires, l'ambiance est cependant restée calme, le joueur soulignant l’attitude d‘autres joueurs Stéphanois, « comme Loïc Perrin et Neal Maupay, des mecs humbles. Après le match, on est allé dans leur vestiaire et on les a dévalisés ! »

Articles liés