Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Malaise : Puel, Debuchy, M’Vila… Une énorme crise en interne ?

Ce dimanche, l’ASSE a de nouveau chuté face à Montpellier (1-0), plaçant le club stéphanois en grande difficulté au classement. Mais il n’y a pas que sur le plan sportif que ça se passerait mal dans le Forez…

L’AS Saint-Etienne s’enlise dans la crise. Défait par Montpellier (1-0) ce dimanche, le club du Forez pointe à la 15e place de Ligue 1, à seulement quatre unités de Nîmes, 18e et barragiste. Claude Puel avait pourtant procédé à plusieurs choix forts en laissant notammant Yann M'Vila et Mathieu Debuchy sur le banc, ce qui n’a finalement pas porté ses fruits. À l’issue de la rencontre, Manu Lonjon, journaliste à Eurosport, n’a pas hésité à décrire l’ASSE « au bord de l’implosion » sur son compte Twitter. Une situation tendue sur laquelle il s’est prononcé dans une vidéo postée dans la foulée.

«Il y a un souci entre des joueurs, notamment les plus expérimentés, et Claude Puel»

« C’est de notoriété publique, il y a un souci entre des joueurs, notamment les plus expérimentés, et Claude Puel. On peut même penser que sa gestion est délibérée de sa part pour assoir son autorité. Aujourd’hui (dimanche) par exemple, on peut s’étonner de la gestion Mathieu Debuchy ou Yann M'Vila, c’est évidemment son propre choix de ne pas les faire jouer. (…) Le message envoyé, entre Kolodziejczak, Debuchy, M’Vila, et même Khazri à un moment, c’est trouble et ses messages sont donc ressentis comme tel par le groupe. (…) Si ça ne passe pas avec Claude Puel, tu as quand même un contrat de deux ans et demi avec 250 000€ par mois à la clé, et Sainté n’a pas les moyens de le virer. Donc oui, Sainté est au bord de l’implosion. (...) Et en interne, la cohabitation est très compliquée entre les gens arrivés sous Claude Puel et ceux arrivés là », explique Manu Lonjon.

Articles liés