Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

ASSE/Équipe de France : Trémoulinas juge ses chances d’aller à la Coupe du monde !

Revenu en France l’été dernier après un exil infructueux du côté du Dynamo Kiev, Benoît Trémoulinas espère bien attirer l’œil de Didier Deschamps…

À quelques heures du choc annoncé de cette 29e journée de Ligue 1 entre le PSG (1er) et l’ASSE (4e), Benoît savoure forcément son retour au premier plan. Après six saisons du côté des Girondins de Bordeaux, l’arrière latéral gauche avait opté pour le Dynamo Kiev l’été dernier. Expérience ratée, puisque le joueur est revenu en France quelques mois plus tard, en prêt à Saint-Étienne. De retour à un très bon niveau, Trémoulinas espère bien faire partie du débat sur les deux places d’arrière gauche en équipe de France, à quelques semaines de la fameuse liste de Didier Deschamps

« C’EST SÛR QU’IL Y A BEAUCOUP DE PRÉTENDANTS »

« On ne va pas se le cacher, à la fin de la saison il y a la Coupe du monde… C’est sûr qu’il y a beaucoup de prétendants, tous les joueurs français veulent se montrer pour être dans la liste, c’est humain et c’est normal. Donc voilà, ça peut être aussi un objectif, mais je sais aussi qu’il me reste beaucoup de chemin. Il faudra que j’aligne les mêmes performances que j’ai faites durant ces cinq derniers matches… », a déclaré le défenseur de l’ASSE dans un entretien accordé à Canal+.

« ON SAIT QUE LE PSG DOMINE LARGEMENT LA LIGUE 1… »

Ce dernier a également évoqué au cours de cette interview le choc à venir face au PSG de Laurent Blanc, un entraîneur qu’il connaît bien… « On sait que Paris domine largement la Ligue 1, mais on ne va pas commencer à se prendre la tête avec le Paris-Saint-Germain ! Ça va être un gros match, dans un beau stade, ce sera plein, donc il faudra surtout essayer de prendre du plaisir. (…) Ça fait très longtemps que je n’ai pas revu Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset. Ce sont deux personnes qui ont cru en moi, et par un concours de circonstances, je m’en souviens, j’avais été mis titulaire pour un match amical contre Marseille. J’avais fait un super match et ils m’ont dit "Bon et bien toi tu vas rester là, on va te faire progresser", et c’est ce qu’ils ont fait… », a-t-il ajouté.

Articles liés