Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Clash : Claude Puel se fait fracasser par Robert Beric !

Invité à commenter son départ de l'ASSE il y a un peu plus d'un an, Robert Beric ne garde pas vraiment un excellent souvenir de Claude Puel...

Arrivé sur le banc de l'AS Saint-Etienne en octobre 2019, Claude Puel a rapidement décidé de faire le tri dans son effectif en identifiant plusieurs joueurs à céder. Ce fût notamment le cas de Robert Beric. L'attaquant slovène n'était absolument pas dans les plans de l'ancien entraîneur de l'OL et du LOSC qui a donc quitté les Verts le 18 janvier 2020 pour s'engager en MLS avec Chicago où il a inscrit 11 buts en 20 matches la saison dernière. Et très clairement, Robert Beric ne garde pas un grand souvenir de Claude Puel qu'il compare à un dictateur.

«Puel arrivait au début des séances comme un dictateur en nous disant de faire ci et cela»

« La position de Puel au sein du club a joué dans mon départ. J’ai eu l’impression qu’il resterait même si le club avait de mauvais résultats. Et c’est ce qui est arrivé. L’an dernier, il a de la chance que la saison s’arrête. Aujourd’hui il est dans la seconde partie du tableau et perd 5-0 dans le derby mais n’est même pas menacé. Ça me conforte dans l’idée qu’il restera au club jusqu’au terme de son contrat. Je ne veux pas le juger à titre personnel car je ne l’ai côtoyé que quelques mois. Mais de ce que j’ai expérimenté à l’entraînement, Puel donnait l’impression d’être sans émotion. Il arrivait au début des séances comme un dictateur en nous disant de faire ci et cela, sans jamais sourire. C’est un fonctionnement très différent de celui que j’avais connu avec Ghislain, Jean-Louis Gasset ou avec n’importe quel entraîneur avant lui. Puel a l’air difficile à vivre », assure-t-il dans les colonnes de France Football.

Articles liés