Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE : Ce SMS de Christophe Galtier, «choqué» par les attentats…

Le Progrès revient sur la tragique soirée de vendredi avec les dirigeants de l’ASSE. Christophe Galtier n’a pas pu s’exprimer.

« Il y a eu d’abord ces deux détonations bizarres en première mi-temps. On ne savait pas ce qui se passait. Puis, on a eu des infos. La seconde période s’est passée dans une atmosphère bizarre. On voyait les stadiers fermer les grilles du stade. On a pu sortir cinq minutes avant la fin. » Dans les colonnes du Progrès, Dominique Rocheteau est revenu sur sa présence au Stade de France vendredi soir. Le dirigeant stéphanois se dit « sous le choc ».

« Galtier n’avait pas le cœur à ça »

« J’ai récupéré ma fille dans Paris car elle ne trouvait pas de taxi. J’ai vu des ambulances, des voitures de police. On est tous sous le choc. Christophe était très touché, abattu par ces événements et alors qu’il devait participer à Téléfoot dimanche matin (l’émission a finalement été annulée, ndlr), il a préféré rentrer. Il n’avait pas le cœur à ça », a-t-il confié au sujet de l’entraîneur de l’ASSE.

« Je ne peux pas m’exprimer »

Dans l’incapacité de témoigner, l’entraîneur des Verts a tout de même envoyé un SMS au quotidien : « Je ne peux pas m’exprimer tellement je suis choqué ». Alors que les sélections nationales doivent encore disputer un match, la Ligue 1 reprendra ses droits le weekend prochain. Dans une atmosphère forcément très lourde…

Articles liés