Accès direct au contenu

Foot - Ligue des Champions

Ligue des Champions - Malmö/PSG : Les notes des Parisiens !

Vous avez manqué la victoire du PSG contre Malmö (0-5) en Ligue des Champions ? Pas de panique, la rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de la prestation des Parisiens !

Kevin Trapp (6) : Peu mis en danger par l’attaque suédoise, Kevin Trapp a réalisé la parade qu’il fallait face à Rosenberg alors que le PSG menait 2-0. Sauvé par son poteau sur le penalty de Malmö.

Grégory Van der Wiel (6) : Passeur décisif pour Adrien Rabiot en début de match, le Néerlandais est moins impressionnant que Serge Aurier, mais a bien occupé son couloir droit. Pas grand-chose à signaler, mis à part un retour raté suite à une feinte de Rosenberg dans la surface parisienne. Sans conséquence.

Thiago Silva (6,5) : S’il a laissé son brassard de capitaine à Zlatan Ibrahimovic pour un soir, Thiago Silva n’a pas pour autant changé. Autoritaire et sérieux, le défenseur brésilien n’a pas eu à s’employer énormément.

Marquinhos (5) : Relance hasardeuse, mésentente avec Trapp, dépassé par l’enchaînement des Suédois (22’), sans conséquence grâce à l’intervention de Trapp… La première mi-temps de Marquinhos a été très compliquée. Malgré quelques tacles pour couper des ballons en profondeur, le défenseur brésilien s’est distingué en perdant un ballon dans sa propre surface, entraînant le penalty pour Malmö. En l’absence de David Luiz, il n’a pas marqué de points.

Maxwell (6) : Passeur décisif à l’instar de Grégory Van der Wiel, Maxwell a été sanctionné d’une faute dans la surface suite à une erreur de Marquinhos. Propre dans ses transmissions, le Brésilien confirme qu’il en a encore sous le capot malgré ses 34 ans.

Adrien Rabiot (6,5) : Après sa très bonne prestation sur la pelouse du Real Madrid, Adrien Rabiot a confirmé en lançant le PSG sur la route du succès dès la troisième minute d’une tête dans la surface de Malmö. Le milieu parisien est en confiance et ça se voit. Tant mieux pour lui et pour le PSG, qui était encore privé de Marco Verratti ce mercredi soir.

Thiago Motta (6) : Moins en vue que ses deux compères du milieu, Thiago Motta a fait le job. Placement, relances, aucune faute commise… Un match sérieux comme il en a l’habitude. Remplacé par Benjamin Stambouli (68’).

Blaise Matuidi (7) : Double passeur décisif, pour Angel Di Maria et Zlatan Ibrahimovic, Blaise Matuidi confirme son retour en forme après son coup de mou. L’international français s’est montré très présent au milieu et n’a pas hésité à se projeter vers l’avant pour apporter le danger. Une prestation convaincante.
 
Angel Di Maria (7,5) : Malgré une pelouse qui ne rappelle pas celle du Parc des Princes, Angel Di Maria a énormément provoqué balle au pied. Auteur d’un doublé (une frappe à l’entrée de la surface et une tête), l’Argentin s’est régalé dans les espaces et n’a pas hésité à tenter sa chance de loin à plusieurs reprises. Une nouvelle prestation très intéressante en Ligue des Champions pour l’Argentin. Remplacé par Lucas Moura (68’), buteur sur coup franc (80’).

Edinson Cavani (4) : Techniquement, l’Uruguayen a encore déçu. Après un début de match compliqué, l’Uruguayen a bien été servi par Ibrahimovic à la demi-heure de jeu. Mais au lieu de servir Matuidi, il a opté pour une frappe du gauche après un contrôle loin d’être parfait (28’). En manque de confiance, Cavani a enchaîné les mauvais choix. Une nouvelle soirée à oublier.

Zlatan Ibrahimovic (7) : Pour son retour à Malmö, Zlatan Ibrahimovic n’a pas eu à forcer son talent. Dans un rôle de pivot en première période, le Suédois a décalé ses partenaires et créé des opportunités de but, comme pour Cavani à la 28ème minute. Il a tenté sa chance à la 36ème, en vain. C’est en deuxième mi-temps qu’Ibrahimovic a trouvé le chemin des filets, sur un service de Matuidi (50’). Une copie propre rendu par le Suédois, ovationné à sa sortie en fin de match.

Articles liés