Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Un destin à la Rabiot pour Benzema chez les Bleus ?

De passage sur Téléfoot La Chaîne, Noël Le Graët ne s’est pas montré optimiste concernant un retour de Karim Benzema en Équipe de France. D’ailleurs, le président de la FFF s’est permis de comparer le cas d’Adrien Rabiot avec celui de l’attaquant du Real Madrid.

Depuis le 8 octobre 2015, Karim Benzema n’a plus arboré la tunique de l’Équipe de France, en raison de sa supposée implication dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, mais aussi des propos qu’il a par la suite tenu à l’encontre de Didier Deschamps. En 2018, avant la Coupe du monde, Adrien Rabiot avait été placé dans la liste des réservistes du sélectionneur. Un affront pour le joueur de la Juventus qui avait décidé de se retirer de son propre chef. Ce qui lui a valu d’être, jusqu’au rassemblement de ce mois de septembre, écarté des listes de Didier Deschamps. De quoi donner de l’espoir à l'attaquant du Real Madrid ? Pas vraiment.

« Rabiot est jeune, Benzema ça devient difficile… »

Sur le plateau de Culture Foot, émission de Téléfoot La Chaîne, le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët a clairement insinué qu'un retour de Karim Benzema en sélection était peu probable. « Si Didier Deschamps n’était pas le sélectionneur des Bleus, Benzema reviendrait en Equipe de France ? Ça il faudrait demander à un autre sélectionneur. Didier est en place, fais bien son métier, de façon remarquable. Donc le cas Benzema, c’est quelque chose de très difficile. Qui peut nier que c’est un grand joueur ? Pas moi, pas vous, personne, surtout qu’il vient de faire une saison exemplaire. La justice est un peu lente quand même. L’affaire Valbuena n’est toujours pas traitée, ça va faire quatre ans, donc c’est un peu long. Ensuite il y a eu des mots, peut-être plus difficiles à pardonner que d’autres. Pas pour moi, j’ai toujours respecté ce garçon. Le joueur est merveilleux. Il vient de faire une année exceptionnelle dans l’un des plus grands clubs du monde. Donc ce sont des cas différents. Rabiot est jeune, Benzema ça devient difficile. Alors un autre sélectionneur je ne sais pas, mais la justice a aussi un rôle un peu négatif sur cette carrière. Parce que je crois que quatre ans c’est un peu long. Si je regrette mes propos comme quoi sa carrière en Bleu est terminée ? Non, je ne regrette rien. Si on est logique aujourd’hui, Didier va être là jusqu’en 2022 au moins. Je ne suis pas certain qu’il va reprendre Karim ». 

Articles liés