Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid - Polémique : Sextape, Valbuena… Benzema placé en garde à vue ?

Alors que l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena semblait s’être calmée, un nouvel élément risque de faire couler beaucoup d’encre dans les prochaines heures, puisque Karim Benzema aurait été placé en garde à vue dans le cadre de ce dossier.

Après Djibril Cissé il y a plusieurs semaines, une autre figure offensive de l’équipe de France aurait été placée en garde à vue dans le cadre de l’affaire de chantage liée à la sextape de Mathieu Valbuena : Karim Benzema. Et alors que le Journal du Dimanche révélait le 18 octobre dernier l’implication possible de Benzema, le buteur du Real Madrid aurait été placé en garde à vue ce mercredi.

Benzema dans la tourmente !

Comme l’annonce notamment BFM TV, le nom de Karim Benzema apparaîtrait dans plusieurs écoutes téléphoniques liées à cette affaire de chantage autour de Mathieu Valbuena. Reste à savoir si le buteur du Real Madrid s’est effectivement rendu coupable de faits graves… Pour rappel, Valbuena ferait l’objet d’un chantage après que certains individus aient récupéré une sextape sur laquelle l’ancien joueur de l’OM figure avec sa fiancée.

Benzema avait pourtant nié

Le 20 octobre dernier, via son compte Twitter, Karim Benzema avait indirectement réagi sur ce scandale en niant son implication : « La calomnie n'est bonne qu'à déprécier les talents, c'est l'arme préférée des envieux », lançait le buteur français. De son côté, Mathieu Valbuena avait reconnu l’innocence de son ancien partenaire de l’OM Djibril Cissé, entendu par la police dans ce dossier : « Je suis sincèrement désolé que mon ami Djibril Cissé ait pu faire l'objet d'une garde à vue dernièrement. Pour ce qui me concerne je n'ai rien à reprocher à Djibril qui s'est conduit en ami, en tentant de m'aider. Je n'ai par ailleurs aucune déclaration à faire à ce stade dans la mesure où l'affaire est en cours de traitement par la police. Je tiens simplement à remercier les services de police pour le traitement efficace de l'affaire ».

Articles liés