Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Polémique - Sextape Valbuena : Quand Djibril Cissé temporise sur la culpabilité de Benzema !

Entendu par la justice au début du scandale de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena, Djibril Cissé fait passer un nouveau message fort ce mercredi concernant la présomption d’innocence de Karim Benzema.

Mis en examen dans le cadre du scandale de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena et alors que son entretien au JT de TF1 est très attendu ce mercredi soir, faut-il déjà enterrer Karim Benzema ? Interrogé à ce sujet sur Eurosport, l’ancien attaquant de l’équipe de France Djibril Cissé préfère temporiser, et imagine même une nouvelle association future chez les Bleus entre Benzema et Valbuena.

« Benzema est sélectionnable »

« Tant que je ne connais pas l'histoire de A à Z, je donne le bénéfice du doute à Karim. C'est normal. Il va s'expliquer ce soir, on va écouter ce qu'il a à dire. Tant que la justice n'a pas rendu son jugement, il est sélectionnable, autant que Mathieu. Il y a des histoires dans tous les clubs. On n'est pas tous potes… France 98, ils n'étaient pas tous potes. Il y avait des affinités. C'est partout pareil. En club, il arrive qu'on se batte à l'entraînement avec des coéquipiers. Mais le week-end, il faut jouer avec lui. On est là pour représenter un pays... Si Karim est blanchi, il faudra que Mathieu l'accepte. On ne leur demande pas de boire des coups ensemble mais d'être performants sur le terrain », assure Djibril Cissé.

Sarkozy tempère également

Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, a également tenu à se montrer prudent au moment d’évoquer cette polémique autour de Karim Benzema : « Si vous me permettez, je ne trancherai pas entre ces deux éminentes personnalités (Benzema et Valls) (…) Tout le monde parle de choses qu'il ne connaît pas, qui théoriquement sont couvertes par le secret de l'instruction. On accuse, on dénonce, on démolit, on reproche ».

Articles liés