Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone : Un cadre du Barça désigne le meilleur 9 du monde en compagnie de Luis Suarez !

Coéquipier de Luis Suarez au FC Barcelone, Sergio Busquets n’a pas laissé de place au doute : pour le milieu de terrain l’Uruguayen est bien le meilleur 9 au monde.

Oui, Luis Suarez est bien le numéro 9 qu’il fallait au FC Barcelone. Le club catalan cherchait un joueur capable de couvrir ce rôle depuis le départ de Samuel Eto’o en 2009. Zlatan Ibrahimovic n’a pas su couvrir ce rôle et a plié bagage assez vite, obligeant Pep Guardiola, Tito Villanova puis Tata Martino à évoluer avec un faux neuf. Mais tout ça est de l’histoire ancienne. L’Uruguayen est bien là et son association avec Lionel Messi et Neymar fait des étincelles.

« Suarez est le meilleur 9 au monde avec Lewandowski »

Ça n’a certainement pas échappé à Sergio Busquets qui, depuis sa position de milieu défensif, peut admirer tout le talent de Luis Suarez à chaque match. Le milieu de terrain compare d’ailleurs son coéquipier à un autre grand attaquant des cinq grands championnats européens. « Suarez fait du très bon travail, qui est de marquer des buts. Pour moi, c’est le meilleur numéro 9 du monde, avec Robert Lewandowski » a confié l’international espagnol au micro de Movistar+, avant de revenir sur l’accident qui a eu lieu entre l’ancien de Liverpool et Aymen Abdennour, lors du match entre le Barça et le FC Valence (1-1). « Le geste sur Abdennour ? Connaissant Suarez, il a dû le faire probablement sans le vouloir ».

« Nous n’avons pas pu tuer le match »

« Valence a bien défendu. Ils ont marqué en fin de rencontre et nous n’avons pas eu le temps d’inscrire un nouveau but par la suite » a poursuivi Sergio Busquets, au sujet de la rencontre de la 14e journée de Liga, entre le FC Barcelone et le FC Valence. « Valence était replié en défense mais nous avons bien joué. Nous avons été meilleurs mais nous n’avons pas pu tuer le match. Ce n’est pas un pas en arrière, nous sommes leaders et le resteront en jouant de la sorte ». Ce match nul a quelque peu freiné le Barça, qui ne compte plus que deux points d’avance sur son premier poursuivant, l’Atlético Madrid.

Articles liés