Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : L’énorme coup de gueule d’Antoine Griezmann !

Ce mardi, le FC Barcelone a reçu une énorme claque face à la Juventus au Camp Nou (0-3). Un sévère revers qui a suscité la colère d’Antoine Griezmann.

Depuis le début de la Ligue des Champions, le FC Barcelone restait sur un sans faute avec 5 victoires en 5 matchs. Ce mardi, les hommes de Ronald Koeman accueillaient ainsi la Juventus avec l’objectif de terminer en tête du groupe. Si tout le monde attendait avec impatience ses retrouvailles entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, elles ont finalement largement tourné en faveur du Portugais. Auteur d’un doublé sur penalty, CR7 a contribué à la leçon de football donnée par les Italiens au Barça. En face, les Blaugrana n’ont quasiment pas existé. Une nouvelle triste prestation, comme cela a souvent été le cas depuis le début de la saison.

« On a manqué de tout »

Au coup de sifflet final, Antoine Griezmann était remonté. En effet, au micro de Movistar, le joueur du FC Barcelone a poussé un coup de gueule, pointant du doigt le visage affiché par lui et ses coéquipiers durant la rencontre : « En première période, ils nous ont roulé dessus, on a manqué de tout, d'envie, d'attitude, de courir, d'attaquer... On a tout fait de travers. En deuxième période, ils avaient l'avantage des trois buts, on a été un peu mieux, mais c'est un mauvais jour, un mauvais match. Le coupable ? De qui ça va être la faute, si ce n'est celle des joueurs ? On doit travailler et aller de l'avant. La seule manière, c'est de laisser tout ça de côté et de travailler. On a un match dimanche, on doit le gagner parce qu'aujourd'hui on a laissé une très mauvaise image de nous, de l'équipe. On a le niveau, le talent, on sait travailler, on sait courir, c'est ce que l'on doit faire. Peu importe qui sera notre adversaire en 8es, il devra venir ici et on devra prouver à tout le monde que l'on peut gagner la Ligue des champions. C'est un vrai coup dur, mais il arrive au bon moment pour nous remettre les idées en place, pour nous réveiller et nous montrer que dans le foot, tous les matches sont difficiles ».

Articles liés