Accès direct au contenu

Retour en grâce

Le plan de Ribéry pour reconquérir les Français

Le plan de Ribéry pour reconquérir les Français

Franck Ribéry a décidé ces dernières semaines de reparler aux médias français. Interrogé sur RTL ce mardi, le milieu du Bayern a évoqué sa relation avec le public français. Et son plan pour le reconquérir.

Sa décision de reparler aux médias français
« Ça a été une période difficile, je pense que pour moi et mes proches, maintenant pour avancer et pour oublier toutes ces choses qui se sont passées avant, il faut laisser ça de côté… surtout retrouver le plaisir de parler avec tout le monde, avec tous les journalistes français, comme à l’époque. Comme je dis et je répète souvent, je suis de nouveau un homme heureux… et c’est toujours sincère, avec le cœur. Je veux passer l’éponge et ne penser qu’au football, de pouvoir m'éclater, de pas toujours revenir à ces questions, toujours les mêmes choses et à un moment donné c'est un peu agaçant, on ne tourne jamais la page, maintenant toutes ces questions-là sont derrière moi et je ne veux plus penser à ça…. »

Son plan pour reconquérir le cœur des Français
« J’ai envie de retrouver ce niveau que j’ai ici (ndlr: le Bayern Munich) en équipe de France, mais je pense que le dernier match contre la Belgique a été beaucoup mieux. Que ce soit dans le jeu et même le contact avec les gens, c’est sûr que ce n’est pas encore parfait, c’est toujours pas le top comme avant mais tout doucement avec le travail c’est à moi de faire le nécessaire, ce qu’il faut sur le terrain. Je pense que de l’extérieur j’ai bien réussi et j’essaye de redonner une bonne image, de redonner le plaisir aux supporters français, comme je l’ai connu avant. »

Les critiques à son sujet
« Avec la période difficile que j’ai pu connaître en 2010, avec tout ce que j’ai pris un peu aussi dans la figure, je suis forgé. Maintenant toutes les choses, les critiques, ça ne me touche plus du tout, je ne pense qu’au football, qu’à m’éclater comme je le fais actuellement et j’espère qu’en Equipe de France, ça sera la même chose qu’ici. J’ai su faire le dos rond, j’ai su faire le silence aussi et puis à un moment donné on a laissé passé l’orage. J’ai retrouvé mon meilleur niveau en tant que footballeur […] c'était important pour moi. Je suis heureux. »

A lire aussi : La boulette de Villas-Boas qui écarte Drogba