Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

France-Ukraine - Platini : « Deschamps ne sera responsable de rien »

Michel Platini

Dans les colonnes de L’Equipe, Michel Platini a évoqué la situation de l’équipe de France avant le barrage retour face à l’Ukraine ce mardi.

En tant que président de l’UEFA, Michel Platini ne peut pas clairement prendre position avant un match aussi crucial que le France-Ukraine de ce mardi. Mais en tant que Français, il espère bien évidemment une qualification des Bleus pour le Mondial. Pour autant, il n’a pas voulu dramatiser avant une possible élimination après une défaite 2-0 au match aller : « Ce serait bête pour le peuple français que l'on n'aille pas au Brésil. Comme pour le peuple ukrainien. Mais ce ne serait pas la fin du monde. Il y a des problèmes plus importants. »

PLATINI SOUTIENT DESCHAMPS

Interrogé sur l’avenir de Didier Deschamps, Michel Platini prône la continuité : « J'ai toujours défendu tous les sélectionneurs de l'équipe de France. Je n'ai jamais accordé beaucoup d'importance au rôle du sélectionneur. Didier ne sera responsable de rien, ni de la victoire ni de la défaite. Ce sont les joueurs qui sont déterminants. »

« ÇA S’APPELLE LE SPORT »

« Je sais comment ça va se passer. On va remettre en cause le président de la Fédération, celui de la Ligue, le sélectionneur, les joueurs... Ça se passe toujours comme ça, même si c'est bête. On va refaire une commission... Mais si ton équipe est moins bonne que l'adversaire, il faut l'accepter. Ça s'appelle le sport (…) Je ne vois pas la responsabilité d'un président de fédération sur un coup franc loupé ou un penalty arrêté. De toute façon, la France est le pays de la Révolution. Il faut toujours couper des têtes. Moi, je pense qu'il faut préparer 2016. Ce sera une nouvelle histoire. »

Articles liés