Equipe de France : Remontée à bloc, la Pologne prévient Deschamps et les Bleus
Arthur Montagne

Malgré la défaite contre l'Argentine (2-0), la Pologne a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde grâce à une meilleure différence de buts que le Mexique. Les Aigles Blancs affronteront donc l'équipe de France pour une place en quarts de finale. Et bien que les Bleus soient largement favoris, les Polonais comptent bien se montrer vaillants.

C'est désormais officiel, l'équipe de France connaît son adversaire pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. En effet, les Bleus seront confrontés à la Pologne pour une place en quarts de finale. Malgré leur défaite contre l'Argentine (0-2), les Aigles Blancs ont assuré leur qualification grâce à une meilleure différence de buts que le Mexique. Et alors que les Bleus sont les grands favoris de ce match, les Polonais n'ont toutefois pas l'intention de s'avouer vaincus.

«On verra dimanche maintenant»

Après la défaite contre l'Argentine, Kamil Glik, qui retrouvera Kylian Mbappé avec lequel il a évolué à l'AS Monaco, annonce ainsi la couleur : « C'est un match très particulier car on a attendu jusqu'à la dernière seconde le résultat de l'autre match. C'est passé. Maintenant on attend la France. Il faut bien récupérer. La France c'est le même niveau que l'Argentine ou que deux trois autres équipes. On va jouer notre chance. On est très content de ce qu'on a fait. On verra dimanche maintenant ».

«Tant que le ballon est en jeu, tout est possible»

De son côté, Robert Lewandowski croit aussi en ses chances contre les Bleus : « Nous considérons ce match comme une bonne préparation pour le prochain. La France est un rival au même niveau que l’Argentine. Je pense que si nous analysons bien la performance d’aujourd’hui, lors du prochain match, nous pouvons être une bien meilleure équipe. Nous devons être heureux de pouvoir maintenant jouer contre la France et aborder cette rencontre avec fierté, confiance et le sourire aux lèvres. Tant que le ballon est en jeu, tout est possible. »

«La clé pour stopper Mbappé ? Moi-même !»

Enfin, Wojciech Szczesny, en grande forme depuis le début de la Coupe du monde, s'est prononcé sur la façon dont il compte stopper Kylian Mbappé : « Ils sont largement favoris, c’est l’une des meilleures équipes du monde, mais on fera de notre mieux pour essayer de passer ce tour, a indiqué le portier polonais après la rencontre contre l’Argentine. La clé pour stopper Mbappé ? Moi-même ! » Rendez-vous dimanche à 16h pour le coup d'envoi.

Articles liés