Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France - Deschamps : « Il faudra répondre au défi physique »

Didier Deschamps, équipe de France

Présent en conférence de presse aujourd’hui, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps est notamment revenu sur le défi physique imposé par l’Ukraine au match aller.

Si l’équipe de France est aujourd’hui proche de l’élimination du Mondial 2014, c’est en grande partie due au défi physique imposé par l’Ukraine au match aller, un défi auquel les Français n’ont pas semblé capables de répondre. En conférence de presse d’avant-match, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps a évoqué ce sujet, en répondant à une question sur l’engagement physique des Ukrainiens toléré par l’arbitre du match aller.

« GARDER UNE BONNE MAÎTRISE DE SOI »

« Au haut niveau, il y a toujours de l’engagement. Après, c’est vrai que par moments c’était un peu excessif. Il y a eu un défi physique, on l’aura demain aussi. On n’y a pas bien répondu au match aller, on doit y répondre demain, mais intelligemment, en gardant une bonne maîtrise de soi », a insisté le sélectionneur tricolore devant la presse.

« IL NE FAUT PAS NON PLUS QUE DE L’ENGAGEMENT »

Interrogé sur d’éventuels changements dans la composition d’équipe attendue demain, l’ancien entraîneur de l’OM a préféré botté en touche, alors qu’un journaliste lui demandait s’il était tenté de privilégier l’engagement à la qualité technique. « J’alignerai une équipe de départ par rapport a ce que je veux mettre en place. J’ai toujours des choix à faire, mais c’est des choix par rapport à ce que j’attends. Après, c’est une question d’équilibre, il ne faut pas non plus que de l’engagement.Ce ne sera pas « Tous devant », il faudra trouver un juste milieu », a-t-il ajouté.

Articles liés