Accès direct au contenu

Inflation

EDF : le très cher staff de Blanc

Laurent Blanc

Le coût du train de vie de l’équipe de France fait beaucoup parler depuis l’arrivée de Laurent Blanc à la tête des Bleus. Quand on prend les chiffres, on peut effectivement se poser quelques questions.

La pomme de discorde entre Noël Le Graët et Laurent Blanc reste axée sur le coût du train de vie de l’équipe de France. Les deux hommes, qui s’apprécient, n’arrivent pas franchement à s’entendre sur ce thème. Au point que la prolongation de « Lolo » à la tête des Bleus achoppe sur ce point presqu’autant que sur celui des résultats et du jeu fourni. Quand on regarde les chiffres, on peut pourtant s’apercevoir que le si cher staff de Blanc est moins étoffé que celui de Raymond Domenech lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud !

Le staff de Blanc moins étoffé que celui de Domenech
A cette époque, celui-ci était composé de 25 personnes, contre 21 à l’actuelle équipe rapprochée de Blanc. Le vrai problème, c’est que ce dernier coûte plus cher. Selon les informations du Parisien, son « prix » a doublé et pèse désormais 2 M€ par an dans le budget de la FFF, contre 1 M€ avant. A titre d’exemple, Blanc gagne un peu plus de 100 000 € brut par mois, tandis que Domenech émargeait à 50 000 € brut. Pour cette raison financière, « deux à quatre personnes » pourraient être priées d’aller voir ailleurs en raison de « doublons de poste ». Avant ou après l’Euro ?

Articles liés