Accès direct au contenu

À "Lolo" de trancher

EDF : Guardiola ne veut pas lâcher Abidal !

EDF : Guardiola ne veut pas lâcher Abidal !

Sélectionné par Laurent Blanc pour les réceptions des Etats-Unis et de la Belgique, Eric Abidal pourrait manquer le premier rendez-vous vendredi prochain au stade de France. C'est du moins le souhait de Pep Guardiola, qui ne veut pas le lâcher avant mercredi soir !

Il n’y a pas eu l’ombre d’un doute. Titulaire indiscutable en équipe de France, que ce soit côté gauche ou dans l’axe, Eric Abidal a bien été sélectionné par Laurent Blanc pour la réception des Etats-Unis, le 11 novembre, et de la Belgique, le 15, au stade de France. Le latéral gauche du Barça pourrait pourtant manquer le premier rendez-vous. C’est le souhait, du moins, de son entraîneur en club, Pep Guardiola.

Guardiola négocie avec la FFF

En raison du Mondial des clubs mi-décembre au Japon, les Blaugrana disputeront leur 16e de finale aller de Coupe du Roi le 9 novembre, soit mercredi prochain, deux jours seulement avant France-Etats-Unis, sur la pelouse de L’Hospitalet, club de quatrième division espagnol. Et Guardiola semble compter sur son international français pour ce cours déplacement dans la banlieue de Barcelone.

Le FC Barcelone et Pep Guardiola seraient effectivement en train de négocier avec la Fédération française de football pour qu'Eric Abidal, attendu mardi matin à Clairefontaine, puisse jouer, mercredi, le match de Coupe du Roi, selon RMC. Laurent Blanc aura dans tout les cas le dernier mot, la date étant reservée aux sélections nationales. Dans le cas échéant, l’arrivée tardive d’Abidal permettrait sans doute à Jérémy Mathieu de fêter sa première sélection avec les Bleus. Un mal pour un bien ?