Accès direct au contenu

Pas le plus gros ?

EDF : Blanc défend le poids de Mexès

Peu inspiré lors des matchs de préparation, Philippe Mexès est la cible de bon nombre de critiques. En cause, un physique pas tout à fait approprié. Laurent Blanc prend sa défense.

Titulaire indiscutable aux yeux de Laurent Blanc, Philippe Mexès n’a pourtant pas fourni d’excellentes prestations avec l’équipe de France. Le défenseur milanais est même est difficulté en club, où Massimiliano Allegri ne compte l'a parfois relégué sur le banc. Depuis son retour de blessure, Mexès parait en effet hors de forme, peut-être en raison d’un certain surpoids. Idée rapidement écartée par Laurent Blanc.

Mexès ne serait pas gros
Au courant des nombreuses attaques concernant le poids de son défenseur, Laurent Blanc a vite réagi afin de protéger le pilier de son axe central : « Philippe Mexès, on le surveille mais il n'a que 10% de matière grasse » L’explication de la lenteur de Mexès ne concerne donc pas son poids, ce qui est presque plus inquiétant. Mais Blanc ne s’arrête pas là et tente même de détourner les regards sur d’autres joueurs : « Dans le groupe, il y en a des plus gras que lui. Là, on l'a beaucoup fait travailler. On fait attention à son poids. » Alors qui ? Nos pensées se dirigent automatiquement vers Nasri...

Eric Bethsy