Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Angleterre : Arteta, Coronavirus… Wayne Rooney pousse un coup de gueule !

Alors que chaque fédération suspendait une à une les championnats européens, la Premier League allait disputer ses rencontres à huis clos ce week-end avant que Mikel Arteta ne soit diagnostiqué positif au Coronavirus. Un problème de timing pour Wayne Rooney.

Vendredi, la Fédération Anglaise de football annonçait la suspension de la Premier League et des championnats inférieurs jusqu’à nouvel ordre dans l’optique de ne pas propager l’épidémie du Coronavirus, soit quelques heures après que Mikel Arteta, coach d’Arsenal, ait contracté le Covid-19. Une décision bien trop tardive pour Wayne Rooney, joueur de Derby County qui regrette qu’on ait dû en arriver là pour suspendre les activités. « Pourquoi avons-nous attendu vendredi ? Pourquoi a-t-il fallu que Mikel Arteta tombe malade pour que l'Angleterre prenne la bonne décision ? Pour les joueurs, le personnel et leurs familles, la semaine a été préoccupante - au cours de laquelle nous avons ressenti un manque de leadership de la part du gouvernement, de la FA et de la Premier League. Après la réunion d'urgence, la bonne décision a finalement été prise. Jusque-là, on avait presque l'impression que les footballeurs en Angleterre étaient traités comme des cobayes. Le reste du sport - le tennis, la Formule 1, le rugby, le golf, le football dans d'autres pays - fermait ses portes et on nous disait de continuer. Je pense que beaucoup de footballeurs se demandaient : "Est-ce que cela a à voir avec l'argent '" Heureusement, le football a finalement fait le bon choix et nous avons dû suspendre la saison. Si la vie des gens est en danger, cela doit venir en premier ». a confié Wayne Rooney dans une colonne pour le Sunday Times dans des propos relayés par L’Équipe.