Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : «On rêve d’un scénario avec un peu de cocorico»

À 4 jours de l’arrivée aux Champs-Elysées, deux Français peuvent encore remporter le Tour de France, de quoi faire rêver le directeur de l’épreuve, Christian Prudhomme.

C’est ce jeudi que le Tour de France attaque la première des trois étapes alpines. Trois jours qui décideront très certainement du futur vainqueur de la Grande Boucle. Avec un Julian Alaphiliipe maillot jaune et un Thibaut Pinot 4e, mais qui semble être le plus en forme des favoris, la France peut légitimement espérer avoir dimanche, un successeur à Bernard Hinault, dernier vainqueur français du Tour, en 1985. Une perspective qui réjouit Christian Prudhomme, le directeur de l’épreuve.

« On rêve d’un scénario avec un peu de cocorico »

Dans un entretien accordé au Figaro, le patron du Tour reconnaît rêver voir un coureur tricolore se présenter dimanche, sur la plus belle avenue du monde, avec le maillot jaune sur les épaules : « Je pense que la chute grave de Chris Froome et donc son absence a joué un rôle considérable. Cela a entrebâillé une porte, et Julian Alaphilippe a mis les deux pieds dedans, et derrière, les autres, Thibaut Pinot, mais pas seulement, ont essayé aussi. Parce que là, on rêve d’un scénario avec un peu de cocorico, mais ce n’est pas encore fait », a ainsi confié Christian Prudhomme. De l’espoir donc, mais pas d’enflammade pour un homme qui connaît, mieux que personne, les rebondissements qui font de la Grande Boucle l’un des événements sportifs les plus suivis dans le monde.

Articles liés