Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Un Français revient sur son contrôle antidopage qui a fait polémique !

Alors qu’il a été victime d’une énorme chute lors de la troisième étape du dernier Tour de France, William Bonnet raconte comment il a été contrôlé chez lui fin juillet.

Lors de la troisième étape du Tour de France, une chute a mis près d’une trentaine de coureurs à terre, dont le maillot jaune Fabian Cancellara, mais également le coureur de la FDJ.fr, William Bonnet. Lors de cette chute, il aurait pu finir paralysé suite à la violence du choc et surtout, car les cervicales étaient touchées. Revenu chez lui après avoir été hospitalisé, le poisson-pilote d’Arnaud Démare raconte sa petite péripétie.

« AVEC CE QUE JE PRENDS COMME MÉDICAMENTS... »

Lors d’une interview accordée à L’Équipe, William Bonnet a raconté son contrôle antidopage inopiné qui s’est déroulé fin juillet chez lui : « Il n'avait pas tilté que c'était moi, le coureur de la chute. Il était un peu gêné et surpris. Bon, c'est comme ça, on ne sait pas quand ce contrôle a été planifié, mais c'est quand même drôle. C’est la première fois de l'année qu'on vient me tester à la maison. Avec ce que je prends comme médicaments contre la douleur, morphine et compagnie, ils vont en trouver des trucs... » révèle le coureur de la FDJ.fr.

Articles liés