Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Le patron de la FDJ propose une solution après le contrôle de Chris Froome !

Après le contrôle anormal de Chris Froome, Marc Madiot, patron de la FDJ, émet une solution pour que ce scénario ne se reproduise.

Le dopage plane de nouveau au-dessus du cyclisme. Depuis ce mercredi, Chris Froome doit s’expliquer après un contrôle anormal au salbutamol à l’occasion du Tour d’Espagne. Pour se justifier, Froome a expliqué qu’il a dû soigner son asthme durant la Vuelta. Un scénario qui ne devrait pas se produire pour Marc Madiot. Dans une interview pour Le Parisien, le patron de la FDJ propose ainsi une solution radicale.

« S'il est malade pendant une course, il doit la quitter… »

« On me dit que Froome souffre d'asthme. Je le comprends et il n'est pas le seul dans ce cas. Les cyclistes sont des gens comme les autres qui peuvent souffrir de ce problème à cause de la pollution, des allergies ou de l'effort. Mais le truc, c'est que, s'il est malade pendant une course, il doit la quitter. L'idée, c'est : « T'es malade ? Alors tu abandonnes. » C'est la loi du sport. Un athlète malade ne doit pas prendre le départ d'une course. Une solution radicale ? Il s'agit presque d'une question de bon sens et de santé publique. Si cette règle avait été respectée, Froome aurait quitté le Tour d'Espagne et cela n'aurait pas été la fin du monde. Au lieu de ça, il se retrouve avec cette affaire bien pénible. Si on décidait de changer les règlements, cela pourrait sembler très dur. Cela pourrait me gêner dans mes courses. Mais à la fin, une telle mesure ferait plus de bien que de mal. Le vélo, c'est pour ceux qui sont en bonne santé », a-t-il ainsi expliqué. L’UCI entendra-t-elle ce conseil ?

Articles liés