Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Julian Alaphilippe rassure après sa terrible chute !

Dans le groupe de tête du Tour des Flandres, Julian Alaphilippe a été victime d'une chute violente. Contraint à l'abandon, le Français a fait le point sur son état de santé.

La première de Julian Alaphilippe au Tour des Flandres a été vraiment particulière. En jambe tout au long de la course, le puncheur de Deceuninck-Quick Step a placé plusieurs attaques avant de vraiment se lancer. Avec Wout Van Aert et Mathieu Van Der Poel, Julian Alaphilippe semblait destiné à disputer la victoire. Mais le coureur de 28 ans a dû renoncer de la pire des façons : sur chute. Alaphilippe a violemment heurté une moto du jury. Marqué, au sol, douloureux, le Français n'a pas repris la route.

« La chute a été effrayante, j'ai craint le pire »

Un abandon frustrant mais surtout inquiétant pour la santé du coureur. Julian Alaphilippe, victime de plusieurs fractures au poignet droit, est revenu sur ce terrible épisode. « Le moment de ma chute a été effrayant. Une fois à terre, j’ai craint le pire. Heureusement, ce n'était finalement pas si grave. Je suis très reconnaissant envers les médecins de la course mais aussi ceux de Renaix et d'Herentals pour ce qu'ils ont fait pour moi durant ces dernières vingt-quatre heures », a expliqué Alaphilippe via un communiqué de la Deceuninck-Quick Step. Après la « fausse victoire » à Liège-Bastonne-Liège, le nouveau champion du monde a vécu un deuxième drame consécutif sur un Monument. Alors que la malédiction du maillot arc-en-ciel semble s'abattre sur Alaphilippe, il ne reste plus qu'à souhaiter qu'elle ne dure pas toute la saison.

Articles liés