Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : L'étonnante sortie de Kevin Durant sur les Warriors !

Déjà considérée comme l'une des meilleures équipes de l'histoire, la franchise californienne a clairement tout écrasé sur son passage, cette saison. Mais pour Kevin Durant, Golden State n'est pas une superteam. 

Sur ces trois dernières saisons, les Golden State Warriors dressent un bilan de 207 victoires pour 39 défaites. La franchise californienne a aussi remporté le titre NBA en 2015 et 2017. De plus, les Warriors étaient menés par un Stephen Curry, MVP 2015 et 2016, le premier unanime de l'histoire de la NBA. Lors de la dernière intersaison, Kevin Durant, MVP 2014, a fait son arrivée au sein de ce groupe. Une équipe composée de 4 All-Star qui dresse un bilan de 16 victoires pour une seule défaite lors de ces derniers playoffs NBA

« Une superteam ? Non, on fonctionne simplement extrêmement bien ensemble »

Dans des propos relayés par ESPN, Kevin Durant refuse pourtant le terme de Superteam : « Premièrement, si tout le monde voulait Steph, il aurait été le 1er choix de la draft. Beaucoup d’équipes l’ont laissé passé. Beaucoup de gens doutaient de lui, disaient qu’il n’allait pas être aussi bon. Klay Thompson, il était juste censé être un shooteur correct quand il est arrivé. Draymond, personne ne le voulait. C’était un ailier-fort d’1,96m (Green est officiellement annoncé à 2,01m). Ils disaient qu’il n’était pas capable de jouer en NBA, qu’il ne serait pas titulaire dans la ligue. Shaun Livingston a eu une grave blessure au genou. Personne ne le voulait. Personne ne pensait qu’il redeviendrait Shaun Livingston. Andre Iguodala, il a été transféré plusieurs fois. Personne ne le voulait. Beaucoup de gens ne s’attendaient pas à voir ces gars là où ils sont aujourd’hui. Une superteam ? Non, on fonctionne simplement extrêmement bien ensemble. Notre coach nous met en position de maximiser nos forces »

Articles liés