Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Wimbledon : Les confessions de Gaël Monfils après son élimination !

Vaincu par Adrian Mannarino au troisième tour de Wimbledon, Gaël Monfils explique qu'il n'a pas réussi à hisser son niveau de jeu. 

Dans ce choc 100% français ce samedi entre Adrian Mannarino et Gaël Monfils, lors du troisième tour de Wimbledon, c'est ce dernier qui a finalement craqué face à son compatriote dans le cinquième et dernier set (6-7, 6-4, 7-5, 3-6, 2-6). Le 14e mondial est donc éliminé à la porte des huitièmes de finale du troisième tournoi du Grand Chelem de la saison, et dans des propos rapportés par L’Équipe, La Monf’ admet qu’il n’était pas à la hauteur du rendez-vous.

« Je n'ai pas bien joué »

« Je n'ai pas bien joué. Il n'y a pas un moment où j'ai trouvé que j'avais mieux joué. Aujourd'hui (samedi), je n'ai pas fait un gros match. J'avais un peu de mal dans tout : service, coup droit, même un peu dans mon déplacement. Ce n'est vraiment pas un grand match. J'ai essayé de faire avec les moyens du bord. Je tapais moins fort au service, je ne centrais pas bien la balle en coup droit. Lui a une balle particulière aussi et je n'ai pas su m'adapter à son jeu. Il joue beaucoup de coups du fond de court, avec une balle à plat. Moi, sur gazon, plus tôt je suis agressif et mieux c'est. Quand je m'embarque dans des longs rallyes, ce n'est jamais très bon pour moi. Et aujourd'hui, je n'arrivais pas à me sortir de ces rallyes parce qu'il joue très à plat, il met des trajectoires tendues et c'est plus dur pour un joueur comme moi, qui a déjà du mal sur gazon, à bien le manœuvrer. Encore une fois, je ne trouve pas que je suis un bon joueur de gazon et ça se voit encore aujourd'hui. Dès que je suis un peu moins bien, je ne peux m'appuyer sur rien du tout ! Dès que je sers moins bien, je ne peux pas forcément bien couvrir mon terrain, je ne peux pas mettre des trajectoires, je ne peux pas jouer tout simplement. Je joue moins bien. La vérité, c'est que je ne suis pas encore au niveau pour aller en deuxième semaine d'un Grand Chelem sur gazon », confie Gaël Monfils.

Articles liés