Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Mahut dézingue la nouvelle formule de la Coupe Davis

Vainqueur de la paire Serbe Victor Troicki-Janko Tipsarevic avec son coéquipier Pierre-Hugues Herbert en double dans un match sans enjeu (6-4, 6-4), Nicolas Mahut a fustigé la nouvelle version de la coupe Davis.

2 petits matchs et puis s’en vont. L’Équipe de France n’a pas eu à attendre le troisième match de poule contre la Serbie pour savoir qu’elle n’était pas qualifiée pour les quarts de finale de cette nouvelle formule de la Coupe Davis. En effet, les deux premiers matchs en simple avaient été perdus. Cette nouvelle formule implique, entre autres, de jouer la compétition dans un seul pays. Cela induit donc l'obligation de jouer sur un laps de temps court contre tout au long de l’année et dans divers lieux auparavant. Si les Français ont sauvé l’honneur en gagnant le double ce jeudi, cela n’a pas empêché Nicolas Mahut, le vétéran de cette équipe (37 ans), de pousser un coup de gueule contre la nouvelle forme de la Coupe Davis.

« Ils ont complètement piétiné la tradition»

Au micro de RMC, Mahut a d’abord lâché : « Ils (les organisateurs) ont complètement piétiné la tradition, ce n'est plus du tout ce qui faisait le sel de la Coupe Davis », avant de mesurer ses propos tout en restant critique. « Pour que ça fonctionne, il faut plus de temps. Une semaine c'est trop court, on ne peut pas se permettre d'avoir deux rotations par journée et de finir des matchs à 4h00 du matin. Il faut que les stades soient pleins pour que ce soit une réussite, ça ne l'était pas. Il faut aussi que nos supporteurs reviennent, pour nous c'est important. »

Articles liés