Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Le coup de gueule de Tsonga contre la FFT !

Pour la première fois de l’histoire de Roland-Garros, aucun Français ne s’est qualifié pour le 3e tour. De quoi inciter Jo-Wilfried Tsonga à hausser le ton.

A désormais 36 ans, Jo-Wilfried Tsonga est plus proche de la fin que du début de sa carrière. Battu dès le premier tour de Roland-Garros cette année, le Manceau entame sa transition vers un rôle de mentor, qui a manqué aux joueurs de sa génération. Constatant les problèmes dans la formation des jeunes Français depuis des années, mis en lumière par l’élimination de tous les tricolores avant même le 3e tour de Roland-Garros, Jo-Wilfried Tsonga a poussé un coup de gueule contre la FFT.

Un manque d’adaptation pointé du doigt

Tsonga s’est ainsi lâché lors d’un entretien pour L’Equipe. « Le tennis de haut niveau aujourd'hui évolue à toute vitesse. Ce n'est pas une "association". C'est de la concurrence, c'est dur, c'est professionnel. À la Fédé, il y a des personnes qui entraînent depuis trente ans. Mais en trente ans, ça a changé, le niveau a évolué. Et s'ils ne sont pas formés, s'ils ne continuent pas de se "renflouer" en termes de connaissance, au bout d'un moment, on arrive au bout du truc. Je pense qu'on y est depuis déjà au moins dix ans », a-t-il expliqué. 

Articles liés