Accès direct au contenu

  1. 9h30 Mercato - PSG : Cette grande annonce sur les coulisses du transfert de Paul Pogba
  2. 9h15 Mercato - PSG : Luis Campos repart à l'attaque pour ce transfert à 40M€
  3. 9h10 Mercato - OM : Longoria est fixé pour ce joueur de l'équipe de France
  4. 9h06 Tour de France - Dopage : Encore une perquisition avant le départ
  5. 9h00 Transferts : L’OL va encore frapper un gros coup sur le mercato après Lacazette
Rugby

Rugby - XV de France : La Coupe du Monde 2023 s’envole déjà ?

Place à la tournée d’été pour le XV de France. Les 2 et 9 juillet prochain, les Bleus affronteront les Brave Blossoms. Fabien Galthié et son staff ont communiqué une liste de 42 joueurs retenus. De nombreux cadres sont mis au repos. Elle ferme également la porte à certains joueurs. La course à la Coupe du Monde est-elle terminée pour eux ?

C’est une équipe de France new-look qui s’envole en direction du Japon. Inexpérimentée, cette équipe doit essayer de gagner alors qu’elle est amputée des finalistes du Top 14. Pas de Paul Willemse, de Vanverberghe, de Becognee, de Haouas et de Barlot. Comme toute liste de fin de saison, l’entraineur ne peut pas compter sur certains joueurs, fatigués ou blessés. C’est notamment le cas de l’ailier toulonnais Gabin Villiere, qui s’était mis en évidence lors du tournoi des VI Nations, remporté dernièrement. François Cros manquera aussi à ce XV de France. Le troisième ligne aile souffre d’une blessure au genou, contracté lors du barrage de Top 14..

Les cadres de l’équipe ménagés

Pour Fabien Galthié, il paraissait inconcevable de ne pas donner de repos supplémentaire aux joueurs les plus décisifs de l’équipe. Antoine Dupont, Grégory Alldritt, Gael Fickou, Julien Marchand, Cyril Baille, Romain Taofifenua et Uini Atonio sont donc dispensés de cette tournée. Brice Dulin blessé aux cotes, lui, sera également absent du rassemblement à Marcoussis.

Ramos absent

Mais pour d’autres joueurs, absents de cette liste, pas d’excuse. À commencer par Thomas Ramos. Pourtant l’un des joueurs les plus intéressants de cette fin de saison toulousaine. Dans le groupe France, le joueur a toujours été présent sur toutes les feuilles de match pendant le Tournoi des VI Nations. Il a enchainé par la suite en club sans être ménagé, idem avec la France, alors que d’autres joueurs ont pu être mis au repos à certains moments. C’est donc avec surprise que Thomas Ramos ne sera pas du voyage au Japon en juillet prochain.

Des joueurs convaincants comme Melvyn Jaminet, Romain Buros et Aymeric Luc au poste d’arrière. Mais aussi Antoine Hastoy, Matthieu Jalibert et Louis Carbonel au poste d’ouvreur, bloquent la route à Teddy Thomas. Pourtant auteur d’une saison correcte avec le Racing, cela ne suffira pas à retrouver le XV de France. Sa dernière sélection date de la tournée estivale de 2021 en Australie.

Baptiste Serin et Bernard Le Roux portés disparus

Deux éléments importants du début de l’ère Galthié sont aussi portés disparus. Le Toulonnais Baptiste Serin est aujourd’hui devancé dans la hiérarchie par Maxime Lucu, Baptiste Couilloud, et Nolann Le Garrec au poste de demi de mêlée. Le joueur du Racing, Bernard Le Roux lui, est passé au second plan. La faute à de bonnes performances de Cameron Woki, de Thomas Lavault et de Thibaud Flament au poste de deuxième ligne. Des absences qui posent question. Ces joueurs sont pourtant des cadres respectés dans leurs équipes respectives. Au sein du XV de France, leurs places ne semblent plus assurées. Les récentes performances ont donné de nouveaux statuts. Il leur reste une année désormais afin de réussir à combler le retard accumulé. Mais ils partent visiblement avec une belle longueur de retarde.