Accès direct au contenu

  1. 20h01 Mercato - PSG : Luis Campos doit-il tenter le coup Cristiano Ronaldo ?
  2. 20h00 Mercato : Cristiano Ronaldo lance un gros ultimatum pour son avenir
  3. 19h45 Mercato - PSG : Pogba, Barcelone... La stratégie de la Juventus dévoilée pour Di Maria ?
  4. 19h35 NBA : Un jeune joueur drafté clash LeBron James
  5. 19h30 Mercato - OM : Un club italien sur le point de rendre deux gros services à Longoria ?
Rugby

Rugby - Top 14 : Le patron du RCT s’insurge contre Altrad !

Bernard Lemaitre, président du RCT, ne comprend pas comment Montpellier et Mohed Altrad n’ont été la cible d’aucune sanction sportive. 

On ne peut pas vraiment dire que le MHR soit très apprécié, au sein du Top 14. Le club héraultais a en effet été critiqué pour sa politique de recrutement extrêmement dépensière, avec la rupture d’un grand nombre de contrats, visant à financer des nouvelles arrivées et des salaires toujours plus élevés. Ce n’est pas quelque chose de nouveau, puisque Montpellier a plusieurs fois été poursuivi pour avoir fraudé le salary cap. Cette fois, le club de Mohed Altrad a trouvé un accord à l’amiable, en payant une amende de 3M€. 

« Je suis surpris et étonné que la Ligue se prête à des “arrangements” avec les fautifs graves » 

Assez pour s’acheter la paix ? Pas vraiment. Dans les colonnes de L’ÉquipeBernard Lemaître a effet souligné le fait qu’aucune sanction sportive n’a été prise à l’encontre du MHR. « Je ne suis pas précisément au fait des sanctions prévues par les règles du salary-cap mais il est évident que Mohed (Altrad) a été contraint de reconnaître ce qui était connu de beaucoup » a expliqué le patron du RCT. « Je suis simplement surpris et étonné que la Ligue se prête à des “arrangements” avec les fautifs graves. Dans ce contexte, quelle est la valeur des règles ? Et quel est le mérite de ceux qui s’acharnent à les respecter malgré les difficultés de réussir le couple compétitivité/ budget ? ». Pour rappel, les Saracens ont été sanctionnés en Angleterre pour avoir enfreint les limites du salary cap et joueront en deuxième division, la saison prochaine.