Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Christophe Urios fracasse ses joueurs !

Christophe Urios, manager de l’Union Bordeaux-Bègles, n’a pas du tout apprécié la prestation de ses joueurs, lors de la défaite face au LOU (27-10). 

Que se passe-t-il avec l’Union Bordeaux-Bègles ? Leaders du Top 14 la saison dernière, avant l’arrêt des compétitions, l’UBB semblait marcher sur l’eau. La tendance est différente, depuis le retour du championnat. Les Bordelais ont d’abord vu leur match d’ouverture face au Stade Français être reporté pour cause de COVID-19, puis ont remporté une victoire étriquée sur leur terrain, face à Brive (25-20). Lors de la troisième journée les hommes de Christophe Urios pouvaient enfin se lancer face au LOU, mais ils ont été totalement dépassés par une équipe lyonnais dominatrice dans tous les secteurs. 

« Je déteste qu'on triche comme ça » 

Forcément, Christophe Urios était plus que remonté. Le manager de l’Union Bordeaux-Bègles a notamment pointé du doigt le comportement de ses joueurs dans le domaine physique. « J'ai dit dans la semaine, sur le ton de la boutade, qu'on allait faire un match universitaire car c'était le lundi soir. Et bien on a fait un match universitaire... » a lancé Urios, d’après L’Équipe. « Lyon a essayé de nous écraser et de mettre de la pression dans les rucks. C'est bien loin de ce que j'avais imaginé. Tout ça pour ça, alors qu'on avait préparé ce match pendant dix jours. On a été absents. À ce jeu, il y a des choses essentielles. Le courage et le combat. Il y a eu ni l'un ni l'autre... Ce qu'on a fait, ce n'est pas bien. La semaine va être musclée, on va faire jouer ceux qui ont envie de jouer. Là, j'ai un peu les boules. Demain (mardi), j'aurais les boules, après-demain encore plus les boules. Je déteste qu'on triche comme ça, qu'on fasse semblant ». 

Articles liés