Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Quand Pascal Papé est repris de volée pour sa suspension…

Christophe Moni, ancien troisième-ligne du Stade Toulousain et de l’Équipe de France, n’a pas été tendre avec Pascal Papé.

Le coup de genou de Pascal Papé sur Jamie Heaslip, lors du match du Tournoi des 6 Nations entre la France et l’Irlande (18-11), n’en a pas fini de faire parler. Le vice-capitaine du XV de France, s’est en effet rendu coupable d’un geste que plusieurs qualifient de « violence gratuite », qui lui a valu une suspension de dix semaines de toute compétition. Certains jugent cette suspension « trop lourde », alors que d’autres comprennent tout à fait la décision du World Rugby.

« PAPÉ ? STUPIDE DE LA PART D’UN JOUEUR DE CE NIVEAU »

Ancien troisième-ligne des bleus et du Stade Toulousain, Christophe Moni n’a pas du tout apprécié le geste de Pascal Papé, qu’il a même qualifié de « stupide » de la part du joueur aux 58 sélections. « Je pense que la faute est intentionnelle. C’est une faute grave et il abandonne ses coéquipiers pendant dix minutes » a-t-il expliqué, au micro de RMC. « Ce n’est pas une faute d’engagement physique, c’est un geste intentionnel. C’est stupide de la part d’un joueur de ce niveau. Par rapport à ce qu’il a fait, dix semaines, ce n’est pas grand-chose ». L’ancien international n’est pas le seul à critiquer le joueur du Stade Français, puisque ce vendredi l’ancien sélectionneur Marc Lièvremont avait également été très critique : « Pascal est quand même capitaine de l’équipe de France (en réalité vice-capitaine, ndlr), donc la moindre des choses c’est qu’il fasse profil bas ». Papé aura des longues semaines de repos pour réfléchir à tout ça…

Articles liés