Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Le constat clair de Laporte sur les premiers matchs du Tournoi des VI Nations !

Battu par l’Irlande (13-15) et par l’Ecosse (26-32) lors des deux premiers matchs du Tournoi des VI Nations, le XV de France est parvenu à retrouver la victoire face à l’Italie (34-17). Le président de la Fédération Française de Rugby, Bernard Laporte, s’est exprimé sur le bilan des Bleus.

Après une année 2017 compliquée soldée par un triste match nul face au Japon (23-23 en novembre), le XV de France a abordé 2018 sur des bases presque aussi malsaines. Cependant, après les deux premiers revers encaissés lors du Tournoi des VI Nations, les hommes de Jacques Brunel sont parvenus à renouer avec la victoire vendredi 23 février dernier face à l’Italie. Bernard Laporte est revenu sur la forme actuelle des Bleus.

Laporte fait le bilan

 « Après le Japon, j’ai été meurtri. Quand on entend "remboursez", "vous êtes des nuls", je le prends pour moi. Je souffrais avec les joueurs et je sentais que depuis un certain temps, il n’y avait plus d’âme, plus d’envie. Je les sentais tétanisés. On ne pouvait pas continuer ainsi. Là, on n’est peut-être pas devenus meilleurs au rugby, mais on les sent plus libérés. On joue. On aurait pu parler de Grand Chelem avec un peu de baraka ou si les autres ne l’ont pas. Il faut être mesuré, on ne devient pas très bon en trois mois. On était sur une pente difficile, on a retrouvé un état d’esprit et une envie. Avec une âme. Je le sens du peu de temps que je passe avec les joueurs. Il faut continuer de faire grandir ces jeunes car on a quand même l’objectif 2019 aussi. L’équipe de France doit gagner des matches », a confié Bernard Laporte lors d’un entretien accordé à La Provence.

Articles liés