Rugby
Rugby : Les coulisses de ce gros transfert du Stade Français

Joueur emblématique de l’ASM, Morgan Parra a ouvert un nouveau chapitre dans sa carrière. En effet, à 33 ans, le demi de mêlée est aujourd’hui un joueur du Stade Français, venant ainsi apporter toute son expérience au groupe francilien. Un gros transfert pour le Stade Français et Parra en a dit plus sur les raisons de son choix. 

Après avoir débuté du côté de Bourgoin-JailleuMorgan Parra s’était surtout imposé comme l’un des meilleurs joueurs français avec l’ASM Clermont. Pendant 13 saisons, le demi de mêlée a brillé au stade Marcel-Michelin. Une belle histoire qui a toutefois pris fin au terme de la saison dernière. En effet, à 33 ans, Parra a décidé de relever un nouveau défi, faisant le choix de rejoindre le Stade Français. L’international français va ainsi entamer cet exercice avec le club francilien, qui pourra profiter de toute son expérience afin d’obtenir les meilleurs résultats en Top 14.

« Je voulais venir quelque part où je sais pourquoi je me lève le matin »

Désormais au Stade Français, Morgan Parra s’est confié au Parisien sur son transfert vers le club francilien. Pourquoi un tel choix ? Le demi de mêlée a assuré : « J’ai regardé là où je pouvais apporter le plus, être le plus utile. Je voulais venir quelque part où je sais pourquoi je me lève le matin. Je sais que je suis plus sur la fin qu’au début, je viens pour apporter quelque chose dans la vie du groupe, qui est très jeune, et pour être un leader sur le terrain. Je voulais découvrir quelque chose de complètement différent. Et puis, ça reste un club à part, qui a comme ambitions de vouloir revenir dans les six premières places, puis d’y rester dans les six et d’être champion de France. J’ai tout mis dans la balance et voilà ». 

« Globalement, je voulais un style complètement différent qu’à Clermont »

« La présence de Gonzalo Quesada a-t-elle joué ? Oui, ça en fait partie aussi. J’ai discuté avec lui en amont pour savoir pourquoi j’allais venir. J’avais besoin de savoir où je mettais les pieds. Globalement, je voulais un style complètement différent qu’à Clermont. Je n’aime pas dire que je me mets en danger, car ça veut tout et rien dire, mais je voulais un style de vie différent, un club à part qui est le premier à s’être mis au rose, etc. (…) Est-ce que j’ai hésité à cause des performances de la saison dernière ? Je ne me suis pas dit qu’ils allaient descendre. Ce Top 14 est tellement compliqué et difficile. L’année d’avant, ils ont terminé dans les six premiers, là ils ont mal débuté et voilà. Après, j’ai aussi connu une année difficile avec Clermont (en 2017-2018) et la vérité d’une saison ne sera pas la même que celle de la prochaine. Enfin, on l’espère tous ici », a poursuivi Morgan Parra

« J’ai signé ici pour deux ans, on verra le reste plus tard »

Enfin, le désormais joueur du Stade Français a pu confier : « C’est un nouveau défi ou une dernière pige ? Je ne peux pas dire là, comme ça, que ça sera ma dernière expérience. Je m’étais dit, par le passé, que je pouvais arrêter le rugby en 2022, car à 33 ans, le corps allait tirer. Mais en fin de compte, je mesure ma chance d’être sur un terrain et de profiter de la compétition chaque week-end. Des copains comme Wesley (Fofana) n’ont plus cette chance, il ne faut pas l’oublier. Aujourd’hui, je me sens encore bien donc je joue. Est-ce que je suis encore prêt physiquement ? Oui. Est-ce que ça me fait vibrer ? Oui. J’ai signé ici pour deux ans, on verra le reste plus tard ».