Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Le président de la LNR répond à Laporte concernant la Coupe du monde des clubs !

Président de la Ligue nationale de rugby, Paul Goze est revenu sur l’idée de Bernard Laporte. Le président de la Fédération souhaite en effet, créer une Coupe du monde des clubs.

« Je veux créer une fenêtre dédiée aux clubs, qui permettrait la création d’une nouvelle compétition internationale : la Coupe du monde des clubs (…) J'imagine bien voir qualifiés les demi-finalistes du Top 14, ceux du Championnat anglais, les six premiers du Super Rugby, les quatre premiers de la Ligue celte, le champion du Japon et celui des États-Unis » a déclaré Bernard Laporte dans un entretien au Midi Olympique. Le président de la FFR voudrait créer une Coupe du monde des clubs qui pourrait se disputer chaque année. Une compétition qui pourrait entraîner la disparition de la Coupe d’Europe. Alors que Bernard Laporte entend soumettre l’idée aux différentes Fédérations internationales, Paul Goze s'est exprimé sur le sujet. Le président de la LNR a déclaré que cette idée était déjà dans les tuyaux, mais que ce projet n’était plus à l’ordre du jour.

« Ce n’est évidemment plus d’actualité »

« Nous étions en discussions depuis plusieurs mois avec les autres ligues pour proposer une Coupe du monde des clubs envisagée tous les quatre ans pour éviter de surcharger les calendriers et ne pas dévaloriser la Coupe d’Europe. Nous devions présenter une première ébauche aux clubs français dans le courant de ce printemps, ce n’est évidemment plus d’actualité. Le sujet reviendra dans quelques mois, lorsque la crise sanitaire sera derrière nous. Mais là aussi, c’est très compliqué : une telle compétition ne peut se faire qu’avec 3 ou 4 pays (…) Ce n’est pas simple à organiser (…) Je n’arrive pas à comprendre qu’on puisse évoquer ce genre de sujet à l’heure actuelle, alors que nous avons des sujets problématiques plus urgents à traiter, que la priorité est de sécuriser l’organisation actuelle, nos Championnats, nos clubs, qui sont durement touchés » a déclaré Paul Goze dans un entretien à L’Equipe.

Articles liés