Accès direct au contenu

Omnisport

Omnisport : L’ancien patron de Ferrari et de Fernando Alonso prêt à concurrencer Paris 2024 ?

Luca di Montezemolo, Ferrari

Alors Paris hésite encore à se lancer dans la course à l’organisation des Jeux Olympiques 2024, Rome aurait déjà trouvé son patron.

Après le cuisant échec en 2012 face à Londres, Paris pourrait à nouveau tenter sa chance à l’organisation des Jeux Olympiques. Ce serait pour 2024 et Anne Hidalgo, la maire de Paris a avoué être tenté par un tel projet : « Aujourd’hui, mon cœur est plutôt sur le sport et les jeux. J’en aurais vraiment envie. Mais en même temps, je dis que je ne veux pas faire n’importe quoi. Je ne suis pas à 60/40. J’attends de voir, sur le modèle économique, sur l’impact écologique et sur la gouvernance. »

UN CONCURRENT DE POIDS ?

Mais Paris ne serait pas la seule grande capitale européenne à vouloir l’organisation des ces Jeux Olympiques 2024. La Gazzetta dello Sport évoque en effet la possibilité d’une candidature de Rome. Et la candidature italienne aurait déjà trouvé son leader en la personne de Luca di Montezemolo. L’ancien président de Ferrari connaît très bien le milieu du sport pour avoir été le responsable de la Scuderia de 1973 à 2014. D’abord adjoint d’Enzo Ferrari, ce proche de Fernando Alonso a également été vice-président de la Juventus. Très impliqué dans le milieu du sport italien, Luca di Montezemolo serait secondé par l’ancien nageur Luca Pancalli (16 médailles aux Jeux Paralympiques dont huit en or entre 1984 et 1996) qui est actuellement commissaire de la fédération italienne de football. La candidature de Rome semble donc prendre forme. 

Articles liés