Accès direct au contenu

Omnisport

JO 2018 : Pyeongchang, porte-drapeau… Quand Martin Fourcade affiche sa fierté !

Martin Fourcade ne boude pas son plaisir d'être le porte-drapeau lors de la cérémonie d'ouverture des JO 2018.

Le 9 février 2018 aura une saveur particulière pour Martin Fourcade. Le biathlète français entrera dans le stade olympique de Pyeongchang en tête de la délégation tricolore lors de la cérémonie d’ouverture des prochains JO d’hiver organisé en Corée du Sud. Dans un entretien accordé à Olympic.org, la star du biathlon est ravi d'une telle distinction.

« C'est beaucoup d'honneur et de bonheur »

« C'est beaucoup d'honneur et de bonheur. Un grand plaisir de pouvoir me glisser dans ce costume. Mais je l'aborde assez simplement, avec l'envie d'être moi, d'être ce que j'ai été ces dix dernières années, c'est la raison pour laquelle on m'a transmis ce rôle, pour laquelle on a estimé que ce que je représentais, que ce que j'avais apporté au ski français méritait cet honneur, cette responsabilité. Je continuerai avec mon franc-parler, à m'exprimer sur les sujets sur lesquels j'ai des convictions, mais avec simplicité et en restant abordable pour mes camarades de l'équipe de France et notamment les plus jeunes. Les Jeux Olympiques sont particuliers pour un athlète. Il y a beaucoup de pression. J'ai la chance d'avoir un peu d'expérience, d'avoir déjà réalisé mon rêve de décrocher l'or olympique. Je vais donc pouvoir y aller le cœur plus léger, tout en conservant l'envie de performer et si je peux être utile, je ne m'en priverai pas. Si j'arrive à être abordable, simple, heureux de le faire, ambitieux et performant, je pense que j'aurai réussi mon rôle de capitaine ! », confie Martin Fourcade.

Articles liés