Accès direct au contenu

Sacré phénomène

David Haye nargue la police !

David Haye

Recherché par la police allemande après sa bagarre avec Dereck Chisora samedi, David Haye s’est envolé pour Los Angeles hier après-midi. Tout en narguant les forces de l'ordre dans l'avion.

L’affrontement brutal entre David Haye et Dereck Chisora, samedi soir en conférence de presse après le combat du second contre Wladimir Klitschko à Munich, n’a pas fini de faire parler de lui. « Ils risquent tout les deux une amende et cela peut aller jusqu'à la peine de prison », confirmait hier à l'AFP Wolfgang Wenger, un porte-parole de la police munichoise. Si Chisora et son entraîneur, Don Charles, ont été arrêtés par la police dimanche matin alors qu'ils étaient sur le point de monter dans un avion, avant d’être placés en garde à vue et d’être relâchés dans la soirée, Haye est lui parvenu à échapper à la police allemande.

Haye ignore la police allemande
Soupçonné d'avoir quitté le territoire allemand juste après la bagarre, il risque jusqu'à dix ans de prison pour coups et blessures aggravées. Domicilié à Londres, où de nombreux médias et observateurs ont fait le pied de grue toute la journée, David Haye a quitté mardi la capitale britannique pour Las Vegas, ignorant les appels répétés de la police allemande. « Je me suis débarrassé des observateurs devant chez moi. Je suis dans l’avion pour des horizons plus chauds. C’est l’heure de faire la fête ! », a-t-il indiqué à ses abonnés sur Twitter dans l’après-midi, ajoutant une photo de lui confortablement installé en 1ère classe. La police allemande appréciera.

A lire aussi : Jérémy Lin : l’histoire de son rituel bizarre