Accès direct au contenu

Omnisport

Athlétisme - Mondiaux : Les vérités de Renaud Lavillenie sur sa médaille de bronze à la perche !

Alors que Renaud Lavillenie a accroché le bronze lors des Mondiaux, le Charentais revient sur sa nouvelle médaille dans un grand championnat. 

Si Renaud Lavillenie fondait de nombreux espoirs sur le concours du saut à la perche des Championnats du monde de Londres, le Français aura finalement accroché la médaille de bronze après un duel haletant avec Sam Kendricks et Piotr Lisek. Dans un long entretien accordé dans les colonnes de L’Équipe ce mardi, le recordman de la discipline explique qu’il a frôlé le Graal.

« Je suis à deux doigts de remporter l'or ! »

« Au fond de moi, je me savais capable de "matcher" pour l'or, mais il me fallait le destin avec moi. Je pensais que 5,82m en passant tout au premier suffirait. Je ne pensais pas qu'il me faudrait 5,89m. Sur un dernier saut incroyable, je passe de chocolat à bronze. Et à 5,95m, je suis à deux doigts de remporter l'or ! Je ne l'ai pas eu, mais j'ai répondu présent à un scénario que je n'imaginais pas possible. Je peux être frustré mais je dois surtout être fier. Combien de mes concurrents seraient venus et seraient montés sur le podium ? J'assume entièrement ce qui m'est arrivé. J'ai payé ma connerie (son accident de moto). Mais, au plus mal, j'ai fait un des meilleurs concours de ma carrière. Je n'ai jamais été aussi près de gagner le titre mondial », admet Renaud Lavillenie.

Articles liés