Accès direct au contenu

Athlétisme

Athlétisme : Cette surprenante stratégie de Renaud Lavillenie au meeting de Londres !

Touché à un genou lors du meeting de Londres, Renaud Lavillenie a expliqué comment il avait pu faire face à ses douleurs.

Renaud Lavillenie a souffert en silence lors du meeting de Londres. Atteint d’une inflammation au ménisque, le perchiste français a dû appliquer des straps autour de son genou gauche ce samedi après-midi. Malgré la douleur, le Clermontois est parvenu à se classer deuxième, derrière l'Américain Sam Kendricks. Dans des propos rapportés dans les colonnes de L’Équipe, Renaud Lavillenie a dévoilé son plan d’action pour maitriser sa blessure.

«J’ai appris que je pouvais forcer sur le genou sans avoir trop de risques»

« Le point positif, à Rabat, c’est que ça m’a mis un bon coup, parce que je n’étais pas du tout au niveau que je pouvais espérer et, en même temps, ça m’a donné quelques informations. J’ai appris que je pouvais forcer sur le genou sans avoir trop de risques et ça me permettait de maitriser la douleur. Aujourd’hui (samedi), j’ai réussi à mettre ma tête en mode : « Pas grave si t’as mal, ça pourra passer et, de toute façon, tu ne crains rien ». C’est plutôt une bonne chose ? Mais ce n’est pas facile de se mettre dans cette philosophie-là », a-t-il expliqué.

Articles liés