Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Vettel, Alonso... La méfiance du patron de Mercedes pour 2018 !

Toto Wolff estime qu'il faudra notamment se méfier de la prochaine monoplace de Fernando Alonso.

Avec son titre constructeurs, mais le sacre de Lewis HamiltonMercedes a connu une grande saison. L’écurie allemande reste donc la première sur l’échiquier mondial, et compte encore se montrer en 2018. Mais dans des propos relayés par Nextgen-AutoToto Wolff, patron des Flèches d’Argent, se méfie ouvertement de Ferrari, Red Bull et McLaren.

« Nous verrons une lutte entre Mercedes, Ferrari, Red Bull et peut-être McLaren pour le titre »

« Ferrari a pris un très bon départ cette saison. Leur voiture était très rapide dès le départ tandis que nous avons démarré la saison avec une diva malveillante et nous avons dû la transformer en diva que nous arrivions à maîtriser. Au final, nous avons gagné 12 courses et Ferrari seulement cinq, donc la diva était sous contrôle ! Gagner devient plus difficile chaque année. Je pense que nous verrons une lutte entre Mercedes, Ferrari, Red Bull et peut-être McLaren pour le titre. Ce sera une hypothèse intéressante pour les fans. Nous voulons toutefois prendre les bonnes décisions durant l’hiver afin de minimiser nos erreurs. Si l’on gagne, on saura qu’on a fait un bon travail ! », admet Toto Wolff.

Articles liés