Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Toto Wolff pousse un gros coup de gueule dans l’affaire Racing Point !

Accusé par certaines écuries d'être complice dans la mise en oeuvre de la voiture de Racing Point, Toto Wolff a poussé un gros coup de gueule.

En pleine saison F1, un feuilleton continue de faire parler de lui. Celui de Racing Point. L’écurie britannique est accusée depuis plusieurs semaines d’avoir copié certaines pièces et a écopé d'un retrait de 15 points au championnat des constructeurs et d'une amende de 400 000 €. Des sanctions qui auraient dû mettre fin aux débats mais c’est tout le contraire qui est en train de se passer. Le directeur de Red Bull, Christian Horner, a laissé entendre que Mercedes serait impliquée dans l’échange d’informations avec Racing Point. Des déclarations qui n’ont pas du tout plus au patron de l’écurie allemande à savoir, Toto Wolff qui a tenu à faire passer un gros coup de gueule envers ses détracteurs… 

« Ses accusations sont des foutaises »

« Si la voiture avait été copiée à partir d'autre chose que des photos, nous le saurions. C'est pourquoi, de mon point de vue, cela n'a aucun sens de donner cet argument. Je défendrai notre marque avec fermeté si quelqu'un le fait. L'affaire Racing point est une opportunité pour les concurrents directs, peut-être, de nous pousser dans nos retranchements, et cela a toujours été le cas. Ses accusations sont des foutaises. Nous avons une position claire sur la situation de Racing Point, et à cet égard, cela ne nous embête pas, et cela ne devrait pas nous embêter, car la FIA a fait cette clarification. Les petits coups de coude qui sont donnés dans ce contexte, c'est acceptable. » a expliqué Toto Wolff dans des propos rapportés par Nextgen-Auto.

Articles liés